Bannière

Affaire 28 septembre : Les exigences de l’avocat de Toumba


Les choses sérieuses commencent maintenant dans l’affaire du 28 septembre. Après les différentes audiences du commandant Toumba Diakité, son avocat exige désormais que le capitaine Moussa Dadis Camara et le Gl Sékouba Konaté comparaissent aussi devant les juges pour éviter le deux poids deux mesures dans cette affaire qui continue d’alimenter les débats dans la cité.

Depuis l’extradition de Toumba Diakité en Guinée, son avocat, Me Paul Yomba Kourouma, est sur tous les fronts pour défendre son client. Et après les sorties médiatiques du capitaine Moussa Dadis Camara et du Gl Sékouba Konaté sur cette affaire, Me Paul Yomba et son équipe exigent désormais que ces deux piliers du CNDD comparaissent à leur tour devant les juges.

« Toumba, depuis sa sortie, a tenu à revenir au pays pour révéler sa part de vérité dans cette affaire. J’ai le de remarquer que le Général Sékouba Konaté, après avoir dirigé toute une nation avec les mêmes institutions, après s’être servi de la justice qui a avalisé tant d’actes qu’il a posés, qu’aujourd’hui en phase de la procédure, qu’il renie la compétence, les atouts, la moralité de cette justice, de ses magistrats qui, à nos yeux, apparaissent comme des hommes talentueux, pétris d’expérience. », a expliqué Me Paul Yomba.

L’avocat du commandant Toumba Diakité ajoute que ce procès devrait être une occasion pour la justice de redorer son image : « J’en veux au pouvoir qui, jusque-là, est convaincu que des charges suffisantes pèsent contre cet homme, ou que son intervention est nécessaire à la manifestation de la vérité. Que l’Etat use de son impérium, de la même manière qu’il a fait venir Toumba, il peut user des mêmes procédures. Le Général Sékouba n’est pas au-dessus de la loi. Un simple mandat peut le faire venir de gré ou de force. »

Après la décision du ministre Cheick Sacko, il faut noter que les choses avancent très rapidement dans ce dossier. Car dans une de ses interventions, il a promis que ce procès se tiendra avant la fin de cette année. Selon l’avocat de Toumba, il y a eu beaucoup de révélations faites par son client. Plusieurs noms de civils et militaires auraient été cités.

Me Paul Yomba Kourouma a indiqué que c’est le lieu pour tous les accusés de préparer leur défense. « Je crois que la procédure, telle qu’elle se déroule, exigera la présence du Général Sékouba Konaté et d’autres qui sont absents du territoire. Egalement celle de celui qui veut volontairement venir, je veux parler de Moussa Dadis Camara, qui doit préparer sa défense, en entrant en contact avec ses avocats parce que les charges articulées contre lui sont si lourdes, si pesantes, si graves qu’il risque de payer fort ».

Soleilfmguinee

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha