Bannière

Aménagement du Territoire : Le ministre Lounceny Camara propose la dénomination des rues de Conakry


Le Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire a fait une communication sur le programme d’adressage du territoire national. Selon lui, chaque rue de Conakry doit avoir un on nom pour permettre l’identification des biens immobiliers et des activités. A-t-on appris du compte rendu publié du dernier conseil des ministres, tenu le jeudi 1er septembre.

Il a précisé que la dénomination des rues présente d’importants avantages au double plan de l’intérêt général et de l’intérêt privé, et détermine, entre autres, la bonne maîtrise du territoire urbain par les citoyens et les secteurs public et privé, avec pour conséquence l’amélioration du cadre de vie urbain, l’instauration d’une bonne connaissance du site urbain, le développement des services et la création de richesses pour l’ensemble des acteurs.

Le Ministre a indiqué que l’identification nominative des rues, en tant que système de repérage urbain le plus utilisé dans le monde, consiste à leur donner des noms de personnages et événements ayant marqué l’histoire, ainsi que des lieux, d’éléments naturels et culturels. Ce système se révèle comme un moyen d’assurer l’instruction et l’éducation civiques des populations. C’est un outil en mesure de favoriser la création et le renforcement d’une nation, par la sauvegarde de son histoire et la cristallisation des ambitions individuelles de ses citoyens en un idéal collectif fort. Ce système est tout particulièrement adapté pour les populations aux identités diverses.

Le Ministre a rappelé que l’expérience nationale en matière d’adressage se limite à la classification des rues de Conakry en boulevards et avenues à la fin du 19ème siècle et à la numérotation des rues de Kaloum, Madina, Matam et d’une partie de Ratoma et de Matoto en 1993.

Il a soutenu qu’au regard de l’urgence liée à l’amélioration de la productivité urbaine des agglomérations et au renforcement de l’unité nationale, son département propose la mise en œuvre d’un programme d’adressage du territoire national.

Source : CCG

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha