Bannière

Approche des examens nationaux: pas de notes annuelles pour les candidats cette année


A trois mois des examens nationaux, le ministre Ibrahima Kalil Konaté a annoncé l'annulation des moyennes annuelles des élèves. Pour lui, cette mesure permet de détecter les bons des mauvais grains qui sont souvent confrontés à des situations difficiles.

« Cette décision fait suite à un constat chez les candidats où souvent les meilleurs passent toute l'année à travailler mais ils se retrouvent en fin redoubler les classes », indique le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation.

Monsieur K2 rappelle que cette méthode est apposée à l’image des autres pays de la sous- région et sera appliquée dès l’instant sur toute l'étendue du territoire national.

« Un candidat qui a 25% d'absence sera éliminé, c'est-à-dire 40 jours d'absences mais surtout qu'un candidat qui n’a pas la moyenne de 8 sera éliminé selon les règlements généreux des examens scolaires », dit-il.
Il invite des responsables de l’éducation de respecter l'application stricte de cette décision selon les point suivants :
1- A compter de la session 2017, la moyenne annuelle des candidats n'entre plus en compte dans le calcul de la moyenne d'admission au baccalauréat unique ;
2-La lettre d'application précisera des nouvelles dispositions mettant en vigueur conformément aux règlements généreux des examens nationaux ;
3-L'inspection générale de l'éducation, la direction nationale de l’enseignement secondaire général, le service national des examens de control scolaire et orientation, sont chargés chacun à ce qui le concerne de l'application correcte de cette disposition.
Par Camara Ibrahima Sory pour kibarounews.com

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha