Bannière

Assemblée Nationale: La session budgétaire enfin bouclée


Les travaux de la session budgétaire 2016 ont pris fin ce mercredi 04 janvier à l’hémicycle. Des activités qui ont permis aux députés de se pencher sur un certains nombres de textes législatifs axés sur la loi de la gouvernance financière, la convention de l’OIT, les lois électorales ainsi que le règlement intérieur de l’institution. Une clôture boudée par les libéraux démocrates.

Après plus de 90 jours de travaux intenses, les députés ont bouclés les travaux consacrés à l’examen et à l’adoption de la loi des finances initiale 2017. Des résultats probants qui ont été obtenue selon Honarable Claude Kory Koundiano, président de l’Assemblée Nationale grâce à une collaboration de la ministre des finances et celui du budget. Des efforts qui se traduisent par l’adoption par les parlementaires d’une augmentation des recettes au niveau de l’administration publique, mais aussi d’une allocation de budget au gouvernement tenant compte des priorités sectorielles.

Au cours de cette session, plusieurs textes et conventions ont été ratifiés par les mandants du peules. Malgré cela, le groupe parlementaire des libéraux-démocrates a quitté la salle pour dit- il, le non respects de la procédure liée au calendrier.

Malgré ce retrait des libéraux démocrates de la salle, les travaux se sont poursuivis et certains députés se réjouissent des prouesses réalisés lors de ces plénières.

Le budget alloué pour l’exercice 2017, s’élève à plus de 15 mille milliards de francs guinéen. Un montant qui au dire du premier ministre va servir à son gouvernement dans l’atteinte des objectifs de sa politique sectorielle.

L’Assemblée Nationale entend désormais se pencher sur le code électoral et celui des collectivités décentralisés pour amendement. Un travail que la commission des lois entend adopter lors de la prochaine session qui sera convoquée dans le deuxième semestre du mois de février prochain.

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha