Bannière

Assemblée générale de l’UFDG du samedi 24 septembre 2016 : Bref compte-rendu


Le principal parti de l’opposition guinéenne a tenu son assemblée générale le samedi 24 septembre 2016. L’Union des forces Démocratiques de Guinée s’est prononcée sur l’ouverture du dialogue politique inter-guinéen et a fait le point sur les préparatifs des élections communales en vue.

Contrairement au passé, l’actuel dialogue politique se déroule avec moins de difficultés entre les acteurs concernés. Cette remarque se fait sentir à travers les déclarations faites de part et d’autre au sortir des deux premiers jours d’échanges. Chose qui n’est pas sans cause.

S’exprimant sur le sujet devant des militants venus en grand nombre, Cellou Dalein Diallo a déclaré que la facilité qui caractérise le présent dialogue est due à l’engagement pris par le chef de l’Etat à faire appliquer les futures conclusions et celles antérieures.

En ce qui concerne l’organisation des élections locales, le chef de file de l’opposition demande à ses militants de rester mobilisés et de faire du parti, victorieux de ces élections prévues en fin d’année 2016.

Dans la foulée, un ancien du RPG devenu militant de l’UFDG a laissé entendre : « Nous vous disons l’UFDG existe bel et bien à la casse. Dans sous peu de temps, Cellou Dalein Diallo et Dr Oussou se rendront à la casse. Je vous le rassure, commune de Matoto, l’UFDG va rafler cette fois ci ».

Cellou Dalein Diallo prévient que l’opposition réagira en cas de non respect des accords politiques qui seront issus de ce dialogue.

In soleilfmguinee

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha