Bannière

Attentat déjoué à Marseille : des explosifs et un drapeau de l'EI retrouvés


Le procureur de Paris, François Molins, a indiqué, mardi, que 3 kilos d'explosifs, des armes et un drapeau de l'EI ont été découverts dans le cadre de l'enquête sur les deux hommes arrêtés à Marseille et soupçonnés de préparer un attentat "imminent".

Trois kilos de TATP, un explosif artisanal prisé des jihadistes, plusieurs armes, des sacs de munitions et un drapeau du groupe État islamique (EI) ont été saisis, mardi 18 avril, à Marseille, dans l'appartement occupé par les deux hommes soupçonnés de préparer un attentat, a déclaré le procureur de Paris François Molins.

Lors de cette conférence de presse, le procureur a également indiqué qu'un des deux suspects avait cherché à transmettre une vidéo de revendication à l'EI.

Les deux Français, radicalisés, identifiés comme Mahiedine Merabet, 29 ans, et Clément Baur, 23 ans, converti à l'islam, s'étaient rencontrés en prison et étaient surveillés depuis des mois.

Le domicile de Mahiedine Merabet avait déjà fait l'objet d'une perquisition en décembre 2016. Un drapeau de l'EI et du matériel de propagande avaient alors été saisis.

Selon François Molins, les deux hommes se préparaient à mener "une action violente, de manière imminente sur le territoire français, sans qu'on puisse déterminer avec précision le jour, le ou les cibles visées".

france24

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha