Bannière

Bonne nouvelle : bientôt la construction d’une usine de traitement de déchets à Conakry


Le lancement officiel de la campagne de sensibilisation pour l’étude de faisabilité de la décharge de Concasseur a eu lieu le jeudi, 16 mars 2017, dans le dit site situé dans la commune de Ratoma.

Ce lancement a connu la présence du ministère de l’environnement des eaux et forêt, des députés de la République, des populations et les partenaires étrangers dans le processus.

Après la prise de contact avec les populations riveraines, il a été question de visiter le site de Concasseur communément appelé ‘’Cambodge’’.

Dans son intervention, le secrétaire général du ministère de l’environnement des eaux et forêt, représentant du ministre, Seydou Barry Sidibé, a fait savoir que, pour le lancement et la sensibilisation des communautés riveraines a une importance capitale. ‘’Il est important que cette population de Dar-es-alam s’implique largement dans tout le processus de l’installation des équipements et l’exploitation des déchets, également à la sécurisation, à la protection des installations de la société Doranova. Parce-que cela est une inquiétude et demeure une préoccupation” s’inquiète le secrétaire général du ministère.

L’honorable Sekou Benna Camara député à l’assemblée nationale évoque ceci: ”je me réjouis qu’un début de l’étude de faisabilité d’un projet qui permettra à la société de Doranova représentée par le partenaire allemand qui viendra mesurer la quantité de gaz qui se dégage et la qualité. Si cela est sûre ça nous permettra de transformer l’énergie mécanique du gaz en énergie électrique”, rassure honorable.

Selon lui, le gaz qui se dégage de ce site dépotoir est une source de maladie à ciel ouvert de la localité environnante.” Ce site de concasseur c’est un monstre qui tue à petit feu. Les citoyens de ce quartier ont besoin d’une meilleure vie, de santé donc on doit se débarrasser ” je demande aux femmes, aux jeunes, aux religieux qu’on se donne la main, on accoude cette société enfin que ça soit le début d’un développement durable ”lance t-il.

De son côté, le partenaire allemand du projet a précisé que, tous les effets techniques et technologique seront acquis dans 3 mois pour que les usines fabriquent la technologie, nous avons 3 mois pour mettre les bases du travail à effectuer. Si nous trouverons le gaz il nous faut un an ou un an 2 mois pour que l’usine commence à fonctionner .c’est pas une grande usine ces petites usines qui ferra trois conteneurs par exemple de 40 pieds vous n’allez pas perdre vos maisons ” conclut-il.

Ibrahima Sory Camara

Tél : 656898121

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha