Bannière

CNP-Guinée : Vers la fin de la crise


Madame Aïssatou BALDE, Vice-présidente du Conseil Nationale du Patronat Guinéen, a accordé un entretien à la presse sur la crise qui agite le Conseil National du Patronat-Guinéen et de la solution de sortie de crise définitive et promouvoir la nouvelle dynamique du CNP-Guinée.
Elle a fait un bref rappel de la Constitution du Conseil National du Patronat Guinéen que nous vous proposons de lire.

''Le CNP-Guinée, s’est constituée sur la base des dispositions de la loi fondamentale en ses articles 10 et 18et l’ordonnance N° 003/PRG/SGG/88 du 20 Janvier 1988.

Portant code du Travail en Guinée et s’appuie particulièrement sur la convention N° 87 de l’organisation internationale du travail (OIT) sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical.

Les objectifs du CNP-Guinée : représenter et sauvegarder les intérêts professionnels de ses membres dans la limite des lois en vigueur, notamment auprès des pouvoirs publics, des organisations nationales et étrangères.

Parlant de la crise, il faut le reconnaitre, le Conseil Nationale du Patronat Guinéen a traversé une crise sans précédent qui a agité l’organisation depuis 2007.

Mais les Informations que j’ai puis constater depuis mon installation au siège du CNP-Guinée. Aujourd’hui j’ai suis dans l’obligation de sortir de mon silence pour apporter à l’opinion national et internationale doit être la toute dernière crise qui handicape notre Grande Institution le CNP-Guinée que j’ai eu à gère pendant (10) bon mois j’ai été aussi le point focale du CNP-Guinéen. Après mon élection au poste de la Présidente en Charge des Congrès et de la Validation des Fédérations Patronales Membres du CNP-Guinée. Depuis le 24 Juin 2015.

Après ma participation à la 104e session de l’OIE à Genève, j’ai eu la chance et le privilège de représenter le CNP-Guinée. A cette occasion j’ai eu un entretien fructueux avec Madame Lunda Kromjong, Secrétaire Générale de l’OIE, et Monsieur Frederick Moua, Conseiller principal Chargé de l’Afrique qui ont eu à me recommander de veiller strictement à ce que toutes les Fédérations Patronales Membres du CNP-Guinée prévaloir leur assemblée générale, la révision des statuts et des règlements intérieurs.
J’en appelle aimablement à tous les membres des Fédérations Patronales Membres du CNP-Guinée d’accepter d’enterrer les différents qui opposent l’uns aux autres. Surtout nous ne devons pas se laisser aller au découragement , comme l’indique l’article 49 des statuts du CNP-Guinée, tout différend entre deux membres portant sur l’interprétation et l’application des statuts qui n’a pu être résolu par les deux parties concernées doit être soumis à la diligence de l’une quelconque d’entre elles-ou au comité statutaire qui a pour mission de veiller à l’application des statuts et du règlement intérieur. Sans l’ingérence d’aucune sorte des autorités administratives, juridiques ou autres.

Le Conseil National du Patronat – Guinéen est la vitrine économique de notre pays, sans son bon fonctionnement les entreprises guinéennes ne peuvent pas survivre.

Mais avant tout, il faudra accepter de respecter les libertés individuelles de tous les membres des Fédérations Patronales Membres du CNP-Guinée

Solution de sortie de crise :

Toutes les Fédérations Patronales Membres du CNP-Guinée restent fermement détermines à faire avance le conseil nationale du patronat guinéen CNP-Guinée par l’organisation d’un Congrès Extraordinaire électif, conformément aux Statuts en son article 16, le congrès du 10Décembre2016 est la participation de tous et toutes pour une élection d’un Bureau Exécutif transparent, crédible et apaiser ;

Le congrès du 10 Décembre 2016 sera la solution d’une sortie de crise par la mise en place des nouvelles structures Administratives et de Gestions ;

Le CNP-Guinée doit être le reflet et la référence de toutes les Fédérations Patronales du pays ;
Le CNP-Guinée est une Institution forte avec un Bureau Exécutif efficace pour promouvoir les activités du secteur privé guinéen ;

« Les Fédérations Patronales membres du CNP-Guinée doivent voter pour élire des patrons afin d’améliorer le climat des affaires de notre chère pays la Guinée »

CNP-Guinée vers un congrès de l’entente, de l’union et de la solidarité

Les présidentes et les présidents des fédérations patronales membres du CNP-Guinée qui souhaiteront présenter leurs candidatures pour que le meilleur gagne et sortir de cette crise par une élection saine, transparente et apaisée et crédible.

Cette rencontre sera l’occasion de lever toutes les contraintes actuelles par consensus, d’élire les présidents et de constituer une commission rapidement et efficacement adapter les statuts et de veiller à sa validation. Nous prions tous nos collègues du CNP-Guinée à s’unir et à parler d’une même voix.

Vive les membres pour que vive le CNP-Guinée.

Rien ne vaut la PAIX ''!

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha