Bannière

Carnage au Yémen: au moins 71 morts dans un attentat du groupe EI à Aden


Au moins 71 personnes ont été tuées et 98 autres blessées dans une attaque-suicide revendiquée par le groupe Etat islamique, ce lundi 29 août. L'attentat s'est passé à Aden dans le sud du pays et ce sont de jeunes recrues des forces gouvernementales qui ont été prises pour cible.

L'attentat visait un bâtiment où se trouvaient des dizaines de jeunes hommes qui remplissaient leurs formalités d'engagement au sein des forces loyalistes. C'est alors qu'un véhicule piégé conduit par un kamikaze a fait irruption, causant le carnage.

L'attaque a été rapidement revendiquée par le groupe Etat islamique qui a mené plusieurs attentats contre des cibles similaires ces derniers mois. L'explosion meurtrière de ce lundi matin s'est produite à Aden, capitale provisoire d'un pays déchiré par plusieurs conflits. Une ville contrôlée par le gouvernement qui a été chassé de la capitale Sanaa par les rebelles chiites des Houthis.

« On a entendu l'explosion à 7h du matin, raconte Mohamed Mansour, témoin de l'attaque joint par nos confrères de MCD. Quand on est sorti, ils nous ont dit que c'était une voiture piégée proche de l'école ; après on a vu l'explosion. C'est très douloureux, c'est choquant, on a vu les corps de militaires éparpillés dans les rues, les constructions effondrées, les vitres du bâtiment où je suis sont cassées, la chambre de surveillance s'est effondrée... La voiture piégée était derrière une voiture qui transportait la nourriture au centre de résistance. »

La coalition de pays arabes est entrée en guerre au Yémen l'année dernière pour soutenir le camp gouvernemental face à cette rébellion. Depuis, le pays est plongé dans le chaos, ce qui profite aux mouvements radicaux sunnites, comme l'organisation Etat islamique mais aussi al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa).

Avec rfi

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha