Bannière
Bannière

Compte rendu du conseil des ministres du jeudi 29 septembre 2016


Sous la haute présidence de son Excellence le Professeur Alpha Condé, Président de la République, le conseil des ministres a tenu sa session ordinaire ce jeudi 29 septembre 2016 de 10h00 à 12h45, avec l’ordre du jour suivant :

  1. Message de son Excellence Monsieur le Président de la République ;
  2. Compte rendu des sessions ordinaires du conseil interministériel tenues les 06, 20 et 27 septembre 2016 ;
  3. Décisions ;
  4. Divers.

    Au titre du premier point de l’ordre du jour, Monsieur le Président de la République a demandé au Gouvernement de veiller à ce que le pointage biométrique au sein des ministères soit effectif afin de contrôler la présence et la ponctualité des fonctionnaires et d’aboutir, à terme, à une meilleure maîtrise des effectifs.

Le Chef de l’Etat a instruit le Gouvernement de mettre en place une commission de réflexion chargée de proposer une réforme relative à l’utilisation dans le secteur privé d’une certaine catégorie de fonctionnaires, notamment dans les secteurs de la Santé et de l’Education.

Le Président de la République a invité le gouvernement à tenir une réunion technique avec tous les acteurs des travaux publics routiers dans la perspective de la campagne de réhabilitation du réseau routier.

Au titre du deuxième point de l’ordre du jour, Monsieur le Premier ministre a introduit le compte rendu de sessions ordinaires du conseil interministériel tenues les 06, 20 et 27 septembre 2016.

Le Conseil a entendu successivement :

AU TITRE DE LA COMMUNICATION

Le Ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté a fait une Communication sur l’organisation de la Première édition de la Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la Paix.

Le Ministre a rappelé que la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix, prévue du 1erau 07 novembre de chaque année a été instituée en République de Guinée par la Loi L/2016/038/AN du 28 juillet 2016.

Il a informé que dans la perspective de l’organisation de la première édition de cette semaine nationale de la citoyenneté et de la paix, son Département a prévu une série de projets, d’événements et d’activités qui se dérouleront simultanément sur toute l’étendue du territoire national et au niveau de nos représentations diplomatiques pendant sept (7) jours (du 1er au 07 novembre 2016).

Le Ministre a précisé que l’objectif principal de cette initiative est de contribuer à la promotion de la culture citoyenne et de la paix dans notre pays ; de promouvoir des attitudes et comportements citoyens, respectueux des lois de notre pays et du vivre ensemble ; de renforcer la jouissance des droits et libertés des citoyens, tant du côté des citoyens eux-mêmes que de la part de l’Etat et de ses démembrements.
Les objectifs spécifiques de cette semaine sont entre autres de :


  • sensibiliser les populations sur la notion de la culture et l’esprit de la citoyenneté ainsi que de leur participation à la consolidation de la paix ;

  • susciter des réflexions sur la responsabilité du citoyen vis-à-vis de sa patrie, mais aussi sur ses droits, ses libertés et ses devoirs et obligations ;
  • susciter des réflexions sur la notion de nation, de solidarité nationale et de la fraternité républicaine ;
  • susciter des réflexions sur les liens entre la culture citoyenne, l’idée de nation et le système démocratique.
Dans son exposé, le Ministre a soutenu que cette semaine de la citoyenneté et de la paix doit être considérée comme une opportunité d’apprentissage et de compréhension des droits, des libertés, des devoirs du citoyen, des groupes de citoyens, de la puissance publique et elle doit être célébrée à tous les niveaux de la vie socio-économique, politique, socioprofessionnelle, dans les administrations publiques et privées, les établissements scolaires et autres entités.

Le Ministre a indiqué que, compte tenu de l’importance, de l’urgence et de la transversalité de l’événement, la nécessité de l’implication effective et résolue de tous les Départements Ministériels est fondamentale.

Il a sollicité du Conseil l’appui technique, matériel et financier pour permettre à son Département d’organiser la première édition de la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix en République de Guinée.

Au cours des débats, les remarques des membres du Conseil ont essentiellement porté sur :
  • la nécessité d’impliquer les Membres du Gouvernement à l’intérieur du pays pour mettre l’accent sur l’éducation civique et la citoyenneté des populations ;
  • l’implication de tous les acteurs de la vie sociopolitique du pays.

    A l’issue des débats sur les différentes questions soulevées, le Conseil a décidé ce qui suit :

    Le Conseil demande au Ministre en charge de la Fonction Publique de prendre en compte les observations formulées par les Membres du Gouvernement et de poursuivre le contrôle régulier des fonctionnaires de manière effective.
  1. Le Conseil demande également au Ministre de présenter, au cours d’une prochaine session, un rapport détaillé et financier.
  2. Le Conseil habilite le Ministre à prendre des mesures réglementaires permettant l’application stricte des différentes sanctions.
  3. Le Conseil adopte la Politique Forestière et Faunique guinéenne présentée par la Ministre en charge de l’Environnement. Le Conseil demande à Madame la Ministre de procéder à une large vulgarisation du document et d’élaborer un plan d’action.
  4. Le conseil valide le calendrier de la Première édition de la Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la Paix sous réserve de la prise en compte des amendements tout en invitant le Ministre à en soumettre le budget final.

    AU TITRE DES DIVERS

La Ministre de l’Agriculture a informé le Conseil de la crise qui sévit au niveau de la pomme de terre suite à l’introduction d’agents pathogènes non identifiés au Fouta.

La Ministre des Travaux Publics a informé de l’arrivée d’une mission de la BAD en Guinée pour le reprofilage de la route Coyah-Farmorya.

Le Ministre de la Pêche a informé le Conseil de la signature d’une convention de financement du projet de construction du port de Kaporo dans le cadre de la coopération avec le Japon.

Le Ministre de la Justice a informé le Conseil de la saisie d’une importante quantité de cocaïne au port de Conakry.

La Ministre du Plan et de la Coopération Internationale a annoncé au Conseil que le Conseil d’Administration de la Banque Islamique de Développement (BID) a approuvé le programme d’appui au secteur de la Santé pour un prêt d’un montant de 56 millions de dollars.
Le Ministre de l’Enseignement Pré Universitaire a informé le Conseil que la rentrée scolaire est fixée au 04 octobre 2016.

Enfin, Le Président de la République a fait un compte de ses récentes missions à l’étranger et, notamment, de ses rencontres de travail avec la BAD, l’AFD, la BM et le Président François Hollande.

Le Conseil des Ministres

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha