Bannière
Bannière

Conakry: le gouvernorat de la ville envisage la réouverture des plages


Le gouverneur de la ville de Conakry envisage la réouverture des plages de la capitale. Cette volonté du président du conseil de ville, vise à rendre désormais fréquentable ces lieux de loisirs beaucoup prisé par des citoyens. Une annonce qui réconforte les administrateurs de ces plages et certaines personnes.

Fermées il y a de cela bientôt deux ans, les plages de la capitale seront rouvertes très prochainement. Cette décision du premier responsable de la ville de Conakry, vise à rétablir les citoyens dans leurs droits, qui est celui de fréquenté ces endroits publics. Mais avant cette réouverture selon le gouverneur, des études sont en train d’être faites pour voir comment assurer dorénavant la sécurité des visiteurs.

« Nous avons rencontré le chef de l’Etat, qui est disposé à rouvrir les plages. Toutes les dispositions sont déjà prises. La seule chose qu’il a demandé au gouverneur que je suis, c’est de travailler avec les services techniques pour que très rapidement on puisse lui présenter quelque chose de fiable, parce qu’il ne faut pas ouvrir pour assister encore à un autre drame. C’est prendre toutes les mesures de sécurités pour que ces plages soient dans les normes qu’il faut avant de les ouvrir » a expliqué Général Mathurin Bangoura, gouverneur de la ville de Conakry.

Une volonté du premier responsable de la ville de Conakry qui est bien accueillie par des citoyens. Pour Mamadou Baîlo Bah le divertissement est une étape de la vie, qui consiste selon lui à se déstresser. Donc cette éventuelle réouverture de ces plages crée un espace de loisir pour des citoyens.

Aux yeux des citoyens, l’Etat doit laisser la population profiter de ces endroits de divertissement. Mais en dépit de cela, il faut penser à une sécurisation de ces lieux.
Avant que la volonté de réouverture ne soit effective, Kamory Traoré, l’un des responsables de la plage de "Takonko", envisage l’assainissement de cet endroit.

Depuis l’annonce de la fermeture jusqu’à nouvel ordre de ces plages, ces endroits restent à l’abandon, aucun entretien, et les tas d’ordures jonchent le long des rivages. Mais malgré cela, des jeunes viennent de temps à autre jouer au football ou encore se baigner.

Avec tamtamguinee

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha