Bannière

Concert raté de MHD : Jean Baptiste Williams demande l’interrogation de la structure Tidiane World Music


Le directeur national de la culture, Jean Baptiste Williams, demande à l’Agence Guinéenne de Spectacle d’interroger les productions Tidiane World Music. Cette interpellation fait suite au dernier concert organisé par Tidiane Soumah et sa structure, le dimanche dernier sur l’esplanade du palais du peuple. Un événement qualifié de raté par le public et les observateurs culturels.

Pour rappel, ledit concert clôturait la tournée africaine de l’artiste française d’origine guinéenne, MHD entamée il y a quelques mois. Mohamed Sylla s’était produit sur l’esplanade du palais du peuple dans un désordre total. Le concert ne s’était pas passé comme le souhaitait le public mélomane, puisque la sonorisation était foutue en l’aire et la sécurité presque absente. C’est pour dire que le spectacle était mal organisé.

Suite à cela, le directeur national de la culture, Jean Baptiste Williams demande l’interrogation des organisateurs dudit concert par l’agence guinéenne de spectacle qui est habilité à livrer les licences aux structures événementielles.

« …notre répondant direct c’est l’agence guinéenne de spectacle…une session lui a été donnée de faire venir l’agence ou la structure organisatrice à entendre les organisateurs pour que les rapports soient faits vers une évaluation et rendre compte à qui le droit, parce que c’est l’agence guinéenne de spectacle qui délivre les licences… »

Selon lui, il faut respecter les règes élémentaires de sécurité surtout quand il s’agit d’un concert de taille. « Je crois que c’est Dieu qui nous a sauvés encore une fois, parce que quand on a des têtes d’affiches jeunes, surtout MHD, je sais qu’il vaut aujourd’hui, et ce qu’il pèse. Quand il a presque fait toutes ses tournées et qu’il termine par son pays, on doit s’attendre à un déferlement humain imposant. » Dit-il.

Pour Jean Baptiste Williams, peut être les organisateurs ont sous-estimé le poids de l’artiste… parce qu’un événement culturel, surtout un spectacle, aucun détail n’est à minimiser.

Hamdjata N’Diaye pour kibarounews

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha