Bannière

Conflits communautaires : le district Damouya abritera en Décembre prochain un tournoi de football pour la réconciliation des fils


Le district de Damouya, situé dans la sous préfecture de Bangouyah, préfecture de Kindia, abritera du 1er au 23 décembre 2017 la première édition d’un tournoi de football consacré à la sensibilisation et à la réconciliation des enfants d’une localité appelée ‘’Tènè’’.

C’est une initiative de l’un des ressortissants vivant à l’étranger, en collaboration avec certains fils vivant au Sénégal et les sages du village, dans le cadre de la promotion de la paix et de l’unité dans les localités de Tènè.

Mohamed Sylla affirme que l’objectif de cette rencontre visera à créer l’harmonie entre les fils et filles de la localité sans distinction d’ethnie et de religion. Il s’agira également de faire baisser la tension entre les familles en colère.

« Le but est de réconcilier tous habitants de Tènè, hommes, femmes, enfants et adultes surtout la catégorie seniors. Car la jeunesse est à la base de toute solution. Et pourquoi cette réconciliation ? Nous le savons tous que notre population à été victime d'une manipulation les unes contres les autres. Certains de nos parents, frères et sœurs ont été emprisonnés sans aucune raison valable, et d'autres ont été responsables des faits qui leurs ont été reprochés. Donc c'est pourquoi quand je me suis rendu sur les lieux lors de mon voyage en Afrique particulièrement à Damouya, à Woleah où d’ailleurs j'ai remarqué la même chose au sein des villageois, c'est la haine, l'orgueil. C'est-à-dire, chacun attend son voisin pour lui tendre un piège. Donc quand j'ai vu tout cela et je me suis dit qu’il faut faire quelque chose qui permettra aux gens de se pardonner. C’est ainsi que j'ai décidé d'en parler à certains de nos amis pour mettre en place un tournoi de foot Ball gratuit avec beaucoup de cadeaux pour chaque équipe. Ce qui permettra de pardonner et nous donner les mains dans les mains pour faire avancer notre village, Tènè »
, dit-il.

Ajoutant que cette première édition sera un geste gratuit pour tous les participants à ce tournoi. « En ce qui concerne les modalités de ce tournoi, aucune équipe ne payera un centime et aucune équipe ne viendra avec un ballon et aucune équine ne viendra avec son maillot. Tout sera pris en charge par les organisateurs pour éviter toute éventuelle polémique et toute histoire au regard des gens

Il a rappelé en fin que ce grand tournoi représente pour lui un symbole pour un peuple divisé, mais qui permettra aussi d'effacer les traces qui ont été difficiles à disparaître. « Désormais, chaque année nous allons organiser un événement de façon réformable qui nous permet de mettre en place une équipe très solide qui représentera tout Tènè sans distinction de race, ni ethnique. Et qui sera prise en charge par les organisateurs dont le siège sera à Damouya. La participation des autorités sera pour nous aider à maintenir la sécurité pour moraliser les différents villages qui sont difficiles à faire comprendre », a-t-il conclu

Camara Ibrahima Sory
Tel : +224 621269981

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha