Bannière

Conseil Economique et Social : démarrage à Conakry de la première session ordinaire de 2017 du CES


La première session ordinaire de l’Assemblée plénière du Conseil Economique et Social(CES) a démarré ce mardi 28 mars 2017 à Conakry. Elle s’inscrit dans le cadre d’une étude particulière de certains des sujets d’actualité et de préoccupations nationales.

Présent, le ministre Conseiller à la présidence chargé des relations avec les institutions constitutionnelles, Mohamed Lamine Fofana, a évoqué dans son discours de circonstance que les travaux de cette session qui démarre ce jour font l’objet à priori de la finalisation du rapport général de la deuxième session de 2016. Un rapport qui sera émis à la disposition des deux pouvoirs destinataires à l’effet d’un usage approprié dans le cadre de leurs missions respectives.

Il soutient donc que « le bureau se propose de soumettre à votre examen d’autres questions non moins importantes et surtout d’une priorité avérée. Il s’agit notamment de celles portant sur : -l’exode rural et la migration des jeunes qui constituent la première richesse de toute nation ;-la réhabilitation des infrastructures routières et les solutions aux dangers liés à la circulation sur les routes ;-les projets de construction des barrages hydro-électriques qui sont d’une actualité brulante ;-la politique nationale de l’autonomisation de la femme guinéenne, qui repose surtout sur la vulgarisation de la micro finance et la lutte contre les violences faites aux femmes et au jeunes filles ;-l’impact négatif de la délinquance économique et financière dont la solution est la lutte soutenue contre les différents volets dont la corruption, la drogue et le blanchiment de capitaux ;-la réorganisation nationale des corps de contrôle et des services spéciaux de lutte contre les fléaux »-indique-t-il.

Il rassure à cet effet la présidente du CES du soutien du président de la République à condition que celle-ci et son équipe travaillent sans relâche à l’instauration d’un cadre de communication, de concertation effective et de collaboration entre le conseil économique et social et les différents organes concernés.

«Pour cet acte hautement patriotique de la part de chacun de vous, soyez rassurés de pouvoir compter sur le soutien sans réserves de Monsieur le président de la République à votre institution qui ne ménagera aucun effort dans ce sens. Il est important pour votre part d’œuvrer sans relâche à l’instauration d’un cadre de communication, de concertation effective et de collaboration entre votre institution et les différents organes concernés des deux pouvoirs à savoir l’Administration Centrale et ceux de l’Assemblée Nationale »

Prenant la parole, la présidente du Conseil Economique et Social, Hadja Rabiatou Sérah Diallo, a d’abord demandé une minute de silence en la mémoire d’un des conseiller du CES, en la personne de Fodé SYLLA, décédé le 3 mars 2017 à Kindia.

Pour elle, « Pendant cette session, nous ferons encore appel à certains départements ministériels et experts pour renforcer notre compréhension sur certains sujets plus techniques ». dit-elle. Avant de poursuivre : « Le Conseil Economique et Social, par ma voix, vous prie d’être notre interprète auprès de Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat pour le féliciter pour son élection comme Président en exercice de l’Union Africaine et son intervention pour une solution apaisée à la crise post-électorale en Gambie. Nous espérons que la présente Session s’inscrira dans le même axe grâce à la ponctualité, à l’assiduité et à l’engagement habituel de toutes et de tous les distingués Conseillères et Conseillers que nous sommes, sans oublier le courage du personnel d’appui sans lequel nous ne pourrons pas atteindre les objectifs que nous nous sommes assignés. »

Pour terminer, la présidente du CES avant d’ouvrir la session a remercié au nom des Conseillères et Conseillers, Monsieur le Professeur de la République, les Membres de son Gouvernement et les partenaires au développement pour leur attention soutenue et renouvelée au Conseil Economique et Social.

Younoussa Sylla




Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha