Bannière

Culture de la paix en guinée forestière : bientôt la récompense de certains cadres forestiers à Conakry


Dans le cadre du renforcement de la cohésion sociale entre les ressortissants de la guinée forestière, le collectif des managers et promoteurs de la région organisent le 13 mai prochain une cérémonie de remise de prix. Ces prix seront discernés à plusieurs cadres ressortissants évoluant dans les administrations publiques guinéennes. Un évènement qui sera placé sous le haut patronage du président de la république, le Prof. Alpha Condé.

L’objectif est non seulement de créer une relation entre ces cadres, le renforcement du tissu social, la lutte contre la haine, mais aussi d’encourager ces derniers à s’investir dans leur région.

Dans le souci de savoir plus de précision, notre reporter est allé à la rencontre de l’un des promoteurs de cette première édition pour évoquer avec lui les motifs réels de cet évènement.

Kibarou: Bonjour Monsieur !

Goumou : Bonjour !

Pouvez-vous vous présenter à nos différents lecteurs ?


Je me nomme Lucien Goumou, président du collectif des managers et promoteurs de la guinée forestière.

Parlez-nous de cet évènement ?

On a des cadres qui évoluent dans l’ombre qui font beaucoup pour la nation et la communauté forestière. Donc, on s’est dit pourquoi ne pas faire leur promotion. Et c’est dans cet esprit que le collectif a été créé. C’est pour mettre en place une relation entre ces cadres et renforcer le tissu social entre les filles et fils de cette localité. En suite, c’est de lutter contre toute forme de haine et tout ce que vous connaissez en forêt, puisqu’elle a été ces derniers temps le théâtre de tous les conflits ethniques. Alors, on s’est dit pourquoi ne pas réconcilier les fils et les filles de la Guinée forestière. Donc voici d’où est venue l’idée.

Quelles sont les catégories de prix ?

Il y a plusieurs catégories entre autre : le prix de la bonne gouvernance, de meilleurs administrateurs publics et privé, meilleurs promoteurs producteurs culturels, entrepreneurs etc.

Mais pourquoi c’est seulement les cadres forestiers ?

Dans un premier temps, on a préféré de se focaliser au niveau de la forêt. Parce qu’en Guinée forestière, il y’a une diversité ethnique. Donc nous voulons que cette diversité soit une richesse pour nous par rapport au prix de l’excellence des cadres guinéens. Mais on se focaliser sur la forêt d’abord pour appeler tous les cadres de la forêt à s’unir et cultiver la paix. C’est ça notre motif. Cette diversité est un atout. Mais il faudrait que toutes les enfants de cette communauté conjuguent les mêmes efforts.

Quels sont les critères de choix dans cette première partie ?

Pour être nominé, il faut d’abord être originaire de la région forestière, avoir investi dans la région (Préfecture, Sous-préfecture-District), en suite être sociable et reconnu par ta communauté, être modéré et dynamique dans la vie politique, (fait la politique mais pas être insolant impliquant la morale dans la politique) avoir une certaine compétence professionnelle.

Quels seront les messages à véhiculer ?

Les messages que nous allons véhiculer, c’est de leur dire que nous méritons ce que nous faisons. Il faut se défaire de nos complexes. Nous avons des potentialités, des intellectuels qui ne sont pas connus. Donc, il faudrait qu’ils soient connus pour faire bouger ce pays. Et nous les encourageons de faire mieux aussi pour cultiver la paix en forêt. Car il faut que nos ethnies soient un atout pour le pays qui fait la richesse pour nous tous.

Après cet évènement, quelles conséquences pour d’autres qui ne seront pas primés?

Dans cette première édition, nous faisons la promotion de nos cadres qui sont dans les oubliettes. Quand tu prends le gouvernement, il n’y a pas assez de forestiers dans les postes de responsabilités. Donc ces gens méritent d’être connus pour occuper aussi ces postes.

Votre message pour la réussite de cet évènement.

J’aurais bien voulu que le gouvernement soutienne cette idée pour encourager ces ministres. Il ne s’agit pas d’avoir le gros moyen, mais il faut savoir orienter ces moyens. Il faut que tout le monde fasse comme ceux qui seront nominés. Il faudrait que les nominés et les invités viennent voir la beauté que nous allons accorder à cet évènement.

Propos recueillis par Camara Ibrahima Sory

Tél : 656898121


Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha