Bannière

Déguerpissement des voiries urbaines à Conakry : Réaction de quelques citoyens qui se réjouissent


Le Ministère de la sécurité et de la protection civile a lancé il y a quelques jours une opération de déguerpissement des voiries urbaines de Conakry. Cette action est saluée par la plus part des usagers de la route qui qualifient d’une bonne reforme administrative.

Alhassane Camara, conducteur de taxi tronçon Madina-Antag ne dira pas le contraire. « Cette mesure de la police me permet aujourd’hui de mettre très peu de temps entre Entag et Madina. Vraiment, la circulation est normale actuellement. Avant, je faisais une heure entre Entag et Madina. Mais maintenant, c’est 30 mn. Je veux que cette mesure continue. Je remercie le gouvernement pour ça».

Alsény Camara, élève au lycée Yimbaya, quittait la maison à 6h pour rentrer à l’école à 8h. Il apprécie cette nouvelle mesure de la police qu’il dit avoir aidé à réduire les embouteillages.

« Pour le moment, je constate qu’il n’y a pas trop d’embouteillages. Mais, avant, chaque matin, de Yimbaya au lycée, il y avait trop d’embouteillages. Donc pour le moment, ça va. Je prie Dieu que ça continue comme ça ».

Saliou Diallo est étudiant à l’Université Général Lansana Conté de Lambanyi. Pour lui, le manque d’embouteillage lui permet de rentrer à l’université à l’heure. Il souhaite que cette mesure soit continuelle et qu’elle ne soit pas un feu de paille.

Camara Ibrahima Sory

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha