Bannière

Education : Lancement d’un programme d’amélioration de qualité de l’enseignement


Dans le cadre de l’amélioration de la qualité du système d’enseignement, le ministère de l’enseignement pré-universitaire en collaboration avec son partenaire financier (UNICEF) a organisé ce lundi 30 janvier 2017, à Conakry, un atelier National de lancement du rapport d’Etat sur le système éducatif National (RESEN), en prélude à la préparation d’un plan DECENNAL de l’éducation (pro-DEG) 2018-2027.

Cette rencontre avec des experts Sénégalais a connu la participation de plusieurs responsables évoluant dans le système éducatif Guinéen : notamment, les directeurs communaux de l’éducation de la ville de Conakry, les DEP des 8 régions administratives qui composent le pays.

L’objectif est de renforcer l’amélioration de la qualité de l’enseignement à 100% au niveau du tau de scolarisation et aussi diminuer de façon croissante l’alphabétisation.

Dans son intervention, le ministre de l’enseignement pré-universitaire Dr Ibrahima kourouma a précisé que ce programme est venu pour renforcer le 2ème par ce que le premier a réussi. « Le programme intérimaire prend fin en 2017, dont le travail qui se fait aujourd’hui va continuer a prendre en compte ce qui est naturellement une préoccupation du système éducatif ». a-t-il précisé.

Ajoutant l’amélioration de la qualité de l’enseignement en guinée est préoccupations du gouvernement Alpha Condé, « l’amélioration de qualité de scolarisation dans les zones rurale sont des premières préoccupations du gouvernement alpha condé. Pour cela, nous allons prendre en compte les travaux qui vont être faites ici afin de prendre une disposition pour le prochain programme. »

En fin il dira que dans ce travail, une analyse sera faite par cette commission au niveau de la première phase déjà terminer et se sont ces analyse qui vont définir les grandes orientations qui doivent respecter. A-t-il conclut.
A rappeler qu’au moment où cet atelier se tient, les élèves du lycée Coléah dans la commune de Matam se déchaînent dans la rue de Madina-Coléah, contre le manque d’enseignent dans leur établissement et perturbent la circulation, érigé des barricades et brûlé des pneus pour attirer l’attention des autorités sur leur lycée.

Camara Ibrahima Sory

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha