Bannière

Education : constat du ministre Ibrahima Kourouma sur l’enseignement pré-universitaire, deux mois après la rentrée scolaire


Dr Ibrahima Kourouma a fait le constat de son département sur le bon déroulement des cours sur l’ensemble du territoire. Le ministère de l'enseignement pré-universitaire et de l'alphabétisation affirme qu’il n y a pas trop de problèmes sur le plan des infrastructures.

« Depuis près de cinq ans, près de 5090 salles de cours ont été construites et nous comptons porter ce nombre bientôt à 6500. Lors de la rentrée récente, 365 salles furent mises à disposition dont 183 affectées à l’élémentaire et 192 au secondaire », a-t-il rappelé.

En ce qui concerne les objectifs du ministère pour cette année, Dr Kourouma précisera ceci: « L’objectif pour cette année scolaire en cours, était qu'il y ait 300 000 nouveaux élèves inscrits en première année ; et je suis heureux de vous dire que dès la première semaine d’inscriptions, les 50% étaient déjà largement dépassés avec 199 222 enfants inscrits. La cellule de communication du ministère. Nous continuons ces investissements grâce aux partenaires techniques et financiers que je remercie au passage, ainsi que le résident, ainsi que le gouvernement qui recommande encore plus de constructions dans toutes les sous-préfectures ».

Le ministre Kourouma soutient aussi que la langue anglaise introduite il y a un an dans le système d’enseignement guinéen à partir de la 7ème année du collège est largement dispensée.

« Je rappelle qu’auparavant, cet enseignement n’existait qu’à partir de la classe de 11ème. Maintenant, les livres et les documents, ainsi que les matériels sont disponibles pour tous les niveaux, afin que la langue anglaise soit correctement enseignée dans tous le pays ». conclut-il.

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha