Bannière

Education : la Caravane de lecture ’’les livres en marche’’ à SOS village d’enfants


Sous l’initiative du Ministère de la culture et des patrimoines historiques en collaboration avec More & More (Agence de communication/Animation Culturelle), la caravane de lecture ‘’Les livres en marche’’ s’est poursuivie dans le village d'enfants SOS Conakry. C’était le dimanche, 08 mai.

Cette caravane est organisée en marge du projet ‘’Conakry Capitale mondiale du livre’’ et vise à donner goût de la lecture aux enfants/élèves ; éveiller les talents cachés en leur donnant l’opportunité de lire en publique.

Après la première étape à l’Université Mohamed VI et au lycée Léopold Senghor, c’est SOS villages d’enfants Guinée sise dans la commune de Matoto d’accueillir cette deuxième journée qui a été marquée par des déclamations de poèmes, des lectures publiques et théâtres faits par les enfants dudit centre.

Très satisfait de la visite, le directeur du SOS village d’enfant, FadjimbaTounkara a souligné que l’organisation de cet évènement montre l’importance que les organisateurs réservent à l’éducation et à l’épanouissement des enfants en les apportant à lire.

Pour sa part, le ministre des sports, de la culture et des patrimoines historiques, Siaka Barry, a estimé qu’il a trouvé des enfants pour lesquels, on a pu ressusciter l’encadrement parental, la chaleur familiale, bref l’encadrement social. « Un cadre familial a été recréé pour ces enfants afin de leur redonner leur équilibre mental et psychologique. C’est à cela aussi participe cet évènement Conakry Capitale mondiale du livre », a-t-il précisé.

Aux dires de Siaka Barry, le livre restaure l’équilibre mental, forge en l’enfant l’amour non seulement de la lecture mais aussi de la citoyenneté. « C’est ce que nous avons besoins aujourd’hui dans notre pays, créer des citoyens nouveaux, capable de porter l’aspiration du peuple. Vous avez vu tout de suite les séances de lecture publique effectuée par les enfants eux-mêmes, les séances de contes auxquelles moi-même j’ai participé mais pas en tant que ministre mais en tant que ancien éducateur. Nous sommes satisfaits de cette étape et nous prions que les autres étapes seront à l’image de celle de SOS », a-t-il souhaité.

Amirou Diallo pour Kibarou.net

654282882


Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha