Bannière
Bannière

Environnement : Le gouverneur Mathurin Bangoura lance une opération d'installation des poubelles dans les communes de Conakry


Le Gouverneur de la ville de Conakry, le général Maturin Bangoura, a procédé ce lundi 28 novembre 2016, à l’installation des poubelles dans les différentes artères de la ville de Conakry. Cette campagne qui commence par la commune de Kaloum a débuté du côté de la place des martyrs et se poursuivra progressivement jusque dans les autres communes. Une manière pour lui de lutter contre l’insalubrité et le manque de civisme de la plupart des citoyens, en vue de rendre la capitale propre.

« Je vous ai dit la dernière fois, quand nous étions avec les présidents des délégations spéciales à l’occasion de la semaine de la citoyenneté qui vient de terminer. Nous avons promis que le gouvernorat allait fournir des matériels pour ça.C’est pour cette raison aujourd’hui , le matériel étant à Conakry, nous nous sommes dit pour un premier temps d’installer les poubelles sur les places publiques. Les citoyens, désormais, au lieu de jeter les ordures à terre pour ceux là qui vident les sachets d’eau , qu’ils prennent ces sachets ouvre tout doucement la poubelle et mettre dedans. Tous les jours qui passent, les motos bernes vont circuler pour ramasser ces ordures et aller déposer au niveau des bak à ordures. Voilà le motif de cette installation ».

Le gouverneur a tenu aussi précisé que « Cinq cent poubelles sont disponibles. L’opération commence par la commune de Kaloum. Quand on aura terminé cette commune, progressivement nous allons vers Dixinn, Matam et les autres communes ».

A la question de savoir si les dispositifs sont mis en place pour la sécurisation de ces poubelles, il alerte : « Il y a une sécurité non seulement sur les poubelles, mais je vais vous dire qu’il y a la police verte et la police communale qui sont déjà déployées sur le terrain qui vont se charger de la surveillance de ces poubelles. Et il y’aura des policiers qui vont régulièrement vidés ces poubelles ».

Selon général Maturin, la sanction serait sévère contre toute personne qui ira à l’encontre des mesures prises, « Contre l’incivisme nous l’avons dit, ça va être le maitre mot. Toute les personnes, en commençant par ces personnes qui sont à côté, si on trouve à côté d’eux des ordures jetées par terre, d’abord nous allons fermer leur place. Les matériels avec les quels ils travaillent on va leur retirer. Et on va les faire balayer toutes les artères. Voila des dispositions que nous avons prises pour un premier temps. Toute personne qui va aller à l’endroit de ces mesures sera sanctionnée ».

Pour la bonne réussite de cette mission, le gouverneur sollicite l’apport des uns et des autres au respect de cette opération. « Pour nous accompagner, nous allons partir avec les medias que vous êtes, avec les religieux, que ça soit dans les mosquées, les églises, on va essayer aussi d’utiliser les comédiens, et les artistes pour la sensibilisation de la population. Les chefs de quartier, les maires, tout le monde va être sensibilisé. Les sketchs vont passer à la télé. Nous allons faire passer les communiqués à la radio. C’est pour sensibiliser les gens du bien fondé de la mise en place de ces poubelles. Tout intervenant qui ira à l’encontre de la décision que nous avons prise sera sanctionné par la loi », a-t-il insisté.

Hamdjata N’DIAYE

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha