Bannière

Guinée-UE : les travaux de la 2ème Session du dialogue politique ouverts à Conakry


Les travaux de la 2ème Session du dialogue politique entre la République de Guinée et l’Union Européenne (UE), au titre de l’Article 8 de l’Accord de Cotonou signé entre les parties, ont été ouverts, mercredi, 29 mars 2017, a-t-on appris de source officielle à Conakry.

Selon la même source, «ce dialogue politique, qui fait suite à celui tenu en 2014, a pour objectif d’encourager la compréhension mutuelle, de faciliter la définition de priorités et de principes communs, afin de renforcer la coopération entre les parties au sein des enceintes internationales. C'est un dialogue qui se veut global, équilibré et approfondi, conduisant à des engagements mutuels».

Par ce dialogue politique au titre de l'Article 8, les pays contribuent à la paix, à la sécurité, à la stabilité et à la promotion d’un environnement politique stable et démocratique, a-t-elle ajouté.

A cet effet, plusieurs thèmes seront exposés, débattus et assortis de recommandations. Ces thématiques toucheront par exemple, la consolidation de la démocratie, la migration, la lutte contre la corruption et l’impunité, et aussi l’efficacité de l’Aide Publique au Développement de l’UE, a-t-elle indiqué.

Cette deuxième session du dialogue politique est co-présidée par le ministre d’Etat, ministre secrétaire général à la Présidence de la République, Naby Youssouf Kiridi Bangoura et l’ambassadeur, chef de Délégation de l’UE en Guinée, Gérardus Gielen, a-t-elle noté.

Elle se déroule en présence des membres du Cabinet de la Primature et de plusieurs membres du gouvernement, dont la ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger, Makalé Camara, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Général Bouréima Condé, la ministre de l’Economie et des Finances, Malado Kaba, le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail, Albert Damantang Camara, porte-parole du gouvernement, et le ministre de la Jeunesse Moustapha Naïté.

Prennent part à cette rencontre du côté de l’UE, l’ambassadeur de l’Espagne en Guinée, Francisco Benitez, l’ambassadeur de l’Allemagne en Guinée, Mathias Veltin, l’ambassadrice de la Grande Bretagne en Guinée, Catherine Inglehearn, et le premier conseiller à l’Ambassade de France en Guiné, Laurent Favier, a-t-elle ajouté.

AGP

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha