Bannière

Guinée: 20 millions de dollars pour l’agriculture


Les députés votent pour un prêt de 20 millions de dollars pour l’agriculture. Cette enveloppe s’ajoute aux 30 millions que l’USAID a octroyés à la Guinée dans ce domaine.

L‘Assemblée nationale a autorisé à l’unanimité l’accord de prêt entre la Banque arabe pour le développement en Afrique (BADEA) et la Guinée un prêt de 20 millions de dollars us. Ce prêt voté en marge de la plénière du samedi dernier, s’inscrit dans le cadre du projet de développement rural des régions de Kindia, Mamou, Faranah et Kankan.
gn parlement guinee 68d4fParlement guinéen – archives
« Cet accord de prêt très concessionnel assorti d’un élément don de 41,63 %, se chiffre à 20 millions de dollars aux conditions suivantes: taux d’intérêt de 1% sans commission d’engagement; durée de remboursement de 20 ans avec une période de grâce de 10 ans à partir du premier décaissement; date d’achèvement du projet : 31 décembre 2021; date de clôture du décaissement : 30 juin 2022, » explique le rapporteur de l’Assemblée nationale, Alpha Mohamed Diallo.

L’accord de prêt concerne les travaux de génie civil pour l’aménagement de 1015 ha de terres agricoles irriguées (3 millions 710 mille dollars) ; l’aménagement des pistes rurales (3 millions 210 mille dollars) ; adduction d’eau potable (5 millions 670 mille dollars) ; appui à la production agricole avec la création de pépinières, promotion des cultures fruitières et fournitures d’intrants pour les cultures maraichères, réhabilitation de deux centres de formation (1 million 200 mille dollars) ; sensibilisation, vulgarisation et formation (500 mille dollars) ; appui à l’unité d’exécution du projet : équipement de bureau et informatique (70 mille dollars), moyen de transport (220 mille dollars) ; prestation d’ingénieur-conseil (mille dollars) ; audit (60 mille dollars) et non affecté (2 millions 600 mille dollars).

L’USAID et le programme feed the future services agricole Guinée

L’USAID fait un don d’une enveloppe de 30 millions de dollars pour appuyer le secteur agricole du pays. C’est l’ambassadeur des Etats-Unis en Guinée, Dennis Hankins, qui a procédé au lancement officiel du projet Feed the Future Services Agricole Guinée (SAG) de l’USAID le 28 novembre dernier.

Le programme Feed the Future a été initié par le gouvernement américain pour l’éradication de la faim, l’extrême pauvreté et la malnutrition dans le monde d’ici l’an 2030, en collaboration avec les gouvernements, les entreprises privées, les universités, les donateurs et la société civile.

Ce programme aide des millions de producteurs à améliorer leur productivité et leur nutrition, à se connecter aux services financiers et aux marchés et à bâtir une vie meilleure pour leurs familles et leurs communautés.

Grâce à cette initiative, le gouvernement des États-Unis en partenariat avec la Guinée va améliorer la sécurité alimentaire et accroitre la résilience après l’épidémie Ebola de 2014. Les trois principaux objectifs du projet Feed the Future Services Agricole Guinée (SAG) sont : assurer une croissance économique inclusive et durable tirée par l’agriculture ; renforcer la résilience des populations et des systèmes de production et assurer une meilleure alimentation de la population.

Les résultats attendus sont : une meilleure circulation de l’information le long des chaînes des valeurs, un accès accru des producteurs aux intrants de qualité et au crédit agricole, un réseau élargi de fournisseurs privés de services agricoles et des institutions de formation agricole adaptées au marché. Ces résultats seront obtenus en tirant le meilleur du dynamisme et de la créativité des jeunes hommes et femmes guinéens.

Ces prêt et don viendront soutenir les efforts du gouvernement dans la campagne agricole où chaque année plus de 100 milliards de francs guinéens sont éjectés. Une stratégie qui n’avait jusqu’à présent pas permis aux Guinéens de diminuer la grande consommation du riz importé.

http://afriqueactualite.com/economie/economie/5756-guinee-20-millions-de-dollars-pour-l-agriculture#.WEg6F2LhDIU

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha