Bannière

Guinée: la RTG célèbre ses 40 ans d’existence


Les travailleurs de la Radiodiffusion Télévision Guinéenne, ont célébré ce dimanche 14 mai 2017, les 40 ans d’existence de cette maison. C’était en présence de plusieurs personnalités, des membres du gouvernement et des anciens travailleurs de la RTG. Une occasion saisie par le syndicat des travailleurs de ces médias, qui ont dépeint la situation et les conditions précaires dans lesquelles les employés évoluent.

Depuis sa création en 1977, cela fait 40 années que la Radiodiffusion Télévision Guinéenne est au service de la nation. Une prestation qui se matérialise par le travail, à travers les émissions qui vise à créer un rapprochement avec les citoyens. Pour répondre aux attentes des téléspectateurs, le directeur général de la télévision nationale de Koloma a annoncé des changements qui seront apportés à l’antenne. Des améliorations de la programmation qui vont être constaté d’ailleurs, selon Yamoussa Sidibé dans les prochains jours.

Pour Sâa martin Fancinadouno, secrétaire général de la section syndicale de la RTG, ce 40ème anniversaire depuis le lancement de la télévision nationale est célébré dans un contexte difficile. Une difficulté qui se traduit par la vétusté de certains équipements notamment ceux de la RTG de Boulbinet. A cela s’ajoute les conditions défavorables dans lesquelles vivent les travailleurs de ladite maison.

Face à ces préoccupations, le ministre de la communication promet de trouver une solution à ces difficultés énumérée par le syndicat. Pour Rachid N’Diaye, cette fête représente les 40 années d’efforts. Une occasion offerte pour évaluer les performances, analyser le contenu afin de relever les défis dont les travailleurs font face.

D’après le ministre dans les jours à venir, les travaux de construction des infrastructures de diffusion numériques des médias de Boulbinet seront lancés avec la coopération chinoise. Parlant des travailleurs de la Radiodiffusion Télévision Guinéenne, ces hommes aux services de la nation sollicitent une obtention d’une assurance maladie, pour une prise en charge sanitaire. A cela s’ajoute l’obtention d’un statut particulier. Vue l’implication des contractuels dans le travail, le syndicat de la RTG demande aussi leur intégration au compte de la fonction publique a conclu Sâa martin Fancinadouno.

Avec tamtamguinee

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha