Bannière

Guinée : la liste des lauréats au concours Arts plastiques dévoilée


Après deux semaines de rudes travaux de peinture, AlsénySacko ,SalifouSoumah et Salimatou Bangoura sont sortis vainqueurs du concours arts plastiques. Ils ont bénéficient de un à trois millions respectueusement. C’était samedi, 13 mai. « Maladie cardio-vasculaires » est le thème choisi.La cérémonie de remise s’est tenue sur l’espace aménagé de la station Total de Bellevue.

Sur la portée du thème, le Directeur général de Total Guinée, Cheick Oumar Diallo a confié que les maladies cardiovasculaires sont un des maux qui vont ronger en terme de santé publique les populations au niveau de la Guinée et de manière de plus général, au niveau du continent. « Les représentations faites par ces artistes plasticiens montrent les causes de cette maladie à savoir une alimentation déséquilibrée et le manque de sports. Ça dit qu’en dehors de son caractère de réjouissance, la culture véhicule des messages pour sauver des vies », asoutenu monsieur Diallo.

Pour le lauréat, AlsenySacko,les maladies cardiovasculaires sont des maladies comme toutes les autres mais qui sont réputées non contagieuses. « Elles sont tueuses silencieuses et vivent au sein des populations. Je compte participer à la sensibilisation pour empêcher la propagation de cette maladie.A travers mon tableau, je conseille de privilégier le sport, de boire beaucoup d’eau et de consommer les fruits régulièrement », a-t-il cité.

Pour sa part, le Conseiller chargé des questions du sport, Dr N’Famory Touré, a souligné ces œuvres montrent que la Guinée a des jeunes plasticiens capables de rivaliser les grands des autres pays. « Ils ont le soutien de leur Ministère pour aller loin. C’est une vision de notre département de valoriser toutes les œuvres artistiques produites dans le pays », a-t-il soutenu.

A rappeler que vendredi, 18 mai, à l’hôtel Noom, les différentes œuvres seront exposées pour une vente aux enchères.

Amirou Diallo pour Kibarou.net

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha