Bannière

Guinée : une ONG lance une formation de trois jours sur les enjeux des changements climatiques


Le Réseau National de la Société Civile pour l’Environnement et le Développement Durable (ReNaSCEDD) a procédé ce mardi 10 octobre 2017 au lancement officiel d’une formation de trois jours. Elle se déroule à l’espace Bluezone de Kaloum regroupant plusieurs jeunes acteurs guinéens et africains autour d’un thème central intitulé « la jeunesse africaine face aux enjeux des changements climatiques».

Cela fait suite à l’engagement de la Guinée à l’initiative africaine sur les énergies renouvelables, et le respect de l’accord de Paris sur la réduction des gaz à effet de serre à 13% d’ici 2030. Eu égard à ces motifs, ces jeunes se sont mobilisés à travers une rencontre qui se tient à Conakry pour renforcer la concertation dans la lutte contre les changements climatiques en Afrique.

Pour le président de cette organisation, la question là-dessus reste encore plus ou moins prise en compte. « Cela s’explique entre autres par le manque d’un véritable cadre de concertation associant les jeunes autour de la question environnementale dont les conséquences se ressentent d’année en année ».

Dans son discours, le président du Conseil régional des organisations de la société civile de Conakry a félicité et encouragé les organisateurs pour cette initiative. Il a invité à cet effet les partenaires techniques et financiers à s’y associer pour qu’ensemble mener ce combat pour tous.

« Nous sommes des partenaires qui devrons travailler dans l’intérêt et l’amélioration des conditions de vie des citoyens. Vous avez décidé d’exprimer pour la participation des jeunes de l’Afrique à la conférence sur le climat est un caractère honorifique et responsable qui consiste à tenir compte des réalités africaines. Ça doit bénéficier de l’attention de tout le monde parce que c’est notre problème. J’invite l’ensemble des partenaires techniques et financiers à s’associer à cette initiative pour lutter contre ces effets climatiques. »

Le président de la séance, Sékou Moussa Keita, félicite également ces jeunes pour leur implication à ce vaste programme. Il leur demande de continuer le chemin quant au soutien manifeste de son académie scientifique et de recherches.

« Je voudrais féliciter cette jeunesse qui comprend qu’il y a un devoir qui l’attend. Je vous garantie que par ma voix que l’académie que nous avons l’honneur de diriger est avec vous pour la formation ainsi que les recherches scientifiques », a-t-il dit, avant de déclarer ouverte la cérémonie du jour.

Sylla Younoussa pour kibarou

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha