Bannière

Info : RAJ-GUI accueil deux volontaires français dans le cadre d’une collaboration


Le Réseau Afrique Jeunesse de Guinée (Raj-gui) a organisé le week-end dernier une cérémonie d’accueil de deux volontaires français à leur siège à Kipé dans la haute banlieue de Conakry. Cet événement a mobilisé une brochette de personnalités, notamment les membres fondateurs de ladite structure, Docteur Dansa Kourouma de la société civile, Mouctar DIALLO de NFD, et d’autres leaders de jeunes.

Par ailleurs, on rappelle que le RAJ-GUI est une plate-forme nationale, composée d’une vingtaine d’associations, ONG et mouvements de jeunesse de Guinée. Elle a pour objectif de renforcer les capacités des organisations de jeunesse à travers la formation et l’information sur les questions de développement.

Prenant la parole Mouctar DIALLO, président du parti NFD a souhaité la bienvenue aux deux volontaires français ayant foulé le sol guinéen dans l’optique de collaborer avec les sociétés civiles du pays. « La collaboration avec ces volontaires va nous permettre de mettre en œuvre des projets en place dans le cadre de l’éducation. L’émancipation de la jeunesse guinéenne. Et ça amène le changement de mentalité. Et la promotion de la démocratie dans notre chère pays ».

Il a aussi ajouté qu’« avec Raj-gui toutes les exigences sont mises en place. Des efforts conjugués. Nous voulons que cette plate-forme soit une référence au niveau de la sous-région. Nous voulons allez loin »

Docteur Dansa Kourouma de la société civile a également souhaité la bienvenue aux étrangers. Pour lui cette collaboration n’est qu’un acte d’accomplissement de la mission de la société civile en Guinée. « Cette rencontre est significative avec les valeurs sûres de la société civile. Avec RAJ-GUI beaucoup de choses sont réalisées. Cette organisation a franchi tous les obstacles. Autre chose que RAJ-GUI a rapporté c’est le leadership. Et c’est la première structure à adhéré dans la société civile ». De poursuivre, il ajoutera : « Il y a de l’ambition. Les jeunes se retrouvent dans les instants des membres de RAJ-GUI influant. RAJ-GUI a réussi sa mission, tisser des relations avec des partenaires sûrs et solides ».

Les deux volontaires Gaëlle MARGONNE et Emerick JADI, tous deux membres de l’association FRANCAS, une structure basée en France. L’un sa mission est d’accompagner la plate-forme en matière de communication, l’autre c’est de permettre à la structure de développer les activités d’animation. Cette structure est présente sur toute la France. Elle travaille dans le cadre de l’éducation. Et C’est n’est pas la première fois. Auparavant un autre volontaire des FRANCAS était venu faire deux ans avec RAJ-GUI. Cette coopération s’inscrit dans le cadre d’aider la structure à capitaliser, et travailler sur les documents de RAJ-GUI. Une manière de Partager l’expérience avec les FRANCAS, afin de transmettre ces expériences aux autres structures des organisations de la société civile guinéenne.

Hamdjata NDIAYE, pour kibarounews.com

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha