Bannière
Bannière

Journée internationale de la femme : le président Alpha Condé communie avec les femmes de Guinée


La Journée Internationale de la Femme a été célébrée ce jour à travers une grande mobilisation tenue au Palais du Peuple sous la haute présidence de Monsieur le Président de la République Alpha Condé, Chef de l’État, Président en Exercice de l’Union Africaine. A cette occasion, plusieurs associations et groupements de femmes ont massivement fait le déplacement pour communier avec les femmes de tous horizons.

Cette année, le thème de la célébration est «Construire des Alliances pour Favoriser l’Égalité des Sexes et l’Autonomisation des Femmes dans un Monde du Travail en Mutation». Un thème assez révélateur du parcours de la femme et des acquis de sa lutte. Célébrer la fête des Femmes avec un tel thème, prouve à suffisance que le désir des femmes en quête d’évolution est perpétuel.

Madame Sanaba Kaba Ministre de l’Action sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, plaçant l’événement dans son contexte, a rappelé que la journée internationale des femmes, adoptée par les Nations Unies après la seconde guerre mondiale, glorifie le combat historique des femmes qui luttaient contre leurs conditions dégradantes de travail.

S’adressant au Président de la République, Madame la Ministre a affirmé sans ambages que la présence du Chef de l’Etat à cette cérémonie prouve à suffisance, la constance de son engagement ; un engagement qui place la question de la Femme guinéenne, au cœur de l’action du Gouvernement. Ainsi, elle a rappelé l’adresse à la Nation du Président de la République à l’occasion du le nouvel an 2017 faisait de l’autonomisation économique des Femmes, une priorité Nationale.

Par ailleurs, c’est dans le but de respecter cet engagement que le Président de la République a créé les MUFFA pour contourner leurs difficultés d’accéder aux crédits et ainsi, conforter l’autonomisation économique des femmes. dit-elle. Cependant, elle a cité la construction de nombreux Centres d’Autonomisation et de Promotion des femmes à travers tout le pays. Des centres qui constituent de véritables instruments de lutte contre la pauvreté. Car pour Madame la Ministre, il ne fait aucun doute aujourd’hui que l’autonomisation des femmes n’est pas une des solutions, mais la seule solution qui permet à celles – ci de lutter efficacement contre la pauvreté, de prendre des décisions concernant leur vie, de gérer et de contrôler leurs acquis afin d’en faire bénéficier leur environnement.

Sachant que l’autosuffisance alimentaire est une préoccupation du Président de la République, Madame la Ministre a martelé que les femmes sont constamment en première ligne de ce combat, viennent de le prouver, car, deux associations féminines ont été décorées cette année par la FAO pour avoir remporté le prix du concours : initiative Zéro Faim. Il s’agit de l’association des femmes étuveuses de Koulé et de Gueckedou. Les présidentes de ces associations se trouvent présentement à Paris pour recevoir les trophées.

Avant de quitter le pupitre, madame la Ministre a précisé que toutes ces actions réalisées et citées ci-haut ont été financées grâce au Budget National de Développement (BND).

Prenant la parole au nom de l’ensemble du système des Nations-Unies, Madame Séraphine Wakana Coordinatrice du Système des N-U s’est réjoui de cette célébration et des efforts du gouvernement en matière de promotion de la Femme. Selon elle, malgré ces progrès enregistrés, Madame Wakana a affirmé que des violences faites aux femmes et des inégalités sociales persistent toujours dans la société guinéenne. Par ailleurs, elle a plaidé pour le renforcement des capacités opérationnelles des organismes de la société civile et du gouvernement en vue de lutter considérablement contre ces violences.Elle a aussi souhaité voir plus de Femmes dans les hautes sphères de prise de décision. Il a plaidé pour l’égalité des sexes et pour leur autonomisation.

Avant de terminer son allocution, elle a réitéré l’engagement du Système des Nations unies au près de la Guinée pour l’accompagner dans la réalisation de ses objectifs.

Le Président de la République Alpha Condé qui a hautement marqué cette célébration de sa présence, a pris la parole pour magnifier la femme guinéenne. Pour lui, la femme Guinéenne est une héroïne qui doit être soutenue. C’est pourquoi Monsieur le Président de la République a réaffirmé son engagement de renforcer les capacités des Femmes à travers les MUFFA, mais aussi de développer la Culture maraîchère pour les femmes. Cependant Monsieur le Président de la République a invité les femmes à plus d’engagements, car dit-il, il y aura pas de véritablement développement, sans la femme. C’est pourquoi explique t-il, les femmes doivent être émancipées pour qu’elles soient au premier rang à travers leur insertion professionnelle et économique.

Dans un ton serein et ferme, Monsieur le Président de la République a affirmé que tout cela ne peut se faire que dans la paix. En outre, il a rassuré les femmes en leur disant que le Gouvernement va mettre en place des programmes d’accompagnement des femmes pour les assister afin de leur permettre de se prendre en charge.

Monsieur le Président de la République Alpha Condé a indiqué que la femme guinéenne a toujours été liée à la vie sociopolitique de la nation en jouant à chaque fois un rôle prépondérant dans l’évolution de la guinée. Avant de prendre congé de ses hautes, Monsieur le Président de la République a visité quelques stands qui ont exposé quelques articles à l’occasion de cette célébration de la Journée Internationale de la Femme.

La Cellule de Communication du Gouvernement

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha