Bannière
Bannière

L’hôpital sino-guinéen : deux millions de francs guinéens pour récupérer son corps


L’hôpital de l’amitié sino-guinéenne, sis à Kipé, dans la commune de Ratoma, s’empare actuellement d’une attitude assez dégoutante envers ses patients. Chaque jour qui fait, les prix montent en crescendo. Ce qui fait de lui actuellement l’hôpital le plus cher en Guinée.

En plus, malgré sa cherté, aucune norme n’est encore respectée en ce qui concerne l’état des toilettes en signe de propreté digne de nom. Aussi, il y a un nombre inferieur de lits par rapport au nombre de patients qui débarquent par journée. Le plus déplorable encore est que rares parmi des médecins qui respectent les règles de déontologie pour fixer les frais de consultations qui varient actuellement d’un à deux millions de francs guinéens. Et le plus bizarre, c’est que la nuitée coûte à 50. 000 GNF.

Encore le pire, est que quand un patient rend l’âme dans ce centre, il faut deux millions de francs guinéens pour le rendre à ses parents. Le cas le plus récent s’est produit le jeudi 22 à vendredi 23 Septembre 2016, lorsqu’un un malade en provenance de l’intérieur du pays a rendu l’âme, la direction a demandé aux parents de verser deux millions de francs guinéens pour récupérer le corps. Il a fallu des discussions pour que les parents versent finalement 500.000GNF dans la caisse pour récupérer le corps de leur enfant.

Alors, voici quelques conditions déplorables dans lesquelles les patients vivent à l’hôpital sino-guinéen. Si en réalité il faut deux millions en Guinée pour délivrer un corps dans un hôpital, alors où est-ce qu’on va avec cette calamité. Et comme disait l’autre, ‘’le ridicule ne tue pas en Guinée’’. Alors, c’est dommage pour le pays où les pauvres ne savent plus où se confier la tête.

Dossier à suivre !

Avec lematinguinee.com

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha