Bannière

Laurent Sadoux de Rfi : le journaliste de la voix d’Afrique Midi est mort


« Prenez soin de vous, chaque jour est une vie et travaillons à la beauté des choses », cette célèbre phrase est bien connue des tous les auditeurs d’Afrique Midi sur Rfi, la voix qui s’est tue.

Laurent Sadoux, une grande voix de RFI est décédé ce jeudi en France à l’âge de 51 ans. Présentateur historique d’Afrique Midi notamment, après avoir été aux manettes des éditions de la matinale, Laurent Sadoux racontait l’information comme nul autre.

Laurent Sadoux c’était une voix. Cette voix chaude, cette voix grave, cette voix complice qui savait comme nulle autre introduire de la proximité et de l’intimité avec les millions d’auditeurs disséminés de par le monde, indique Rfi qui a perdu un de ses illustres journalistes.

Laurent Sadoux le disait lui-même, il « invitait » les auditeurs dans Afrique Midi, une édition qu’il a présentée durant quinze ans. Et il traitait donc ces auditeurs comme on traite des invités, c’est-à-dire avec respect. En leur donnant le meilleur de lui-même.

Et ce meilleur, c’était son style, un style à la fois précis et imagé. Un style forgé par sa pratique de la lecture et son amour du théâtre. Et l’on peut d’ailleurs voir dans la façon dont il présentait les journaux, une forme de mise en scène de l’information. Avec un soin particulier apporté à ce qu’on appelle l’enrobage radiophonique, les virgules musicales. Avec aussi sa recherche de formules stylistiques. Laurent dormait peu, se levait très tôt le matin pour écouter toutes les radios concurrentes avant d’arriver à RFI. Il collectionnait les jingles et cherchait constamment des nouveaux concepts.

Sources: Presse

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha