Bannière
Bannière

Le président Alpha Condé à Kindia : Des ministres « dévorent » l’économie du pays


Suite au passage du chef de l’Etat guinéen à Kindia mercredi, notre reporte a rencontré un membre du RPG, parti au pouvoir, pour donner son avis par rapport à certaines informations et dénoncer l’attitude de certains actuels ministres.

Dans cet entretien, Koumandia Traoré Allias « Nondi falè » condamne fermement l’attitude de certains ministres qui font suivant le déplacement vide pour marquer leur présence devant le chef de l’Etat dans les cérémonies. Le dernier fait date du 21 décembre dernier quand le président a été invité par la jeunesse de Kindia pour fêter l’an un de son investiture de son second mandat.

Selon Mr Koumandia, c’est inutile pour ces ministres qui ne sont pas concernés dans les événements de se déplacer sans qu’il n’y ait un motif réel : «Quand le président se déplace l’intérieur du pays, ces ministres non concernés doivent rester pour s’occuper de leur travail. Sinon c’est vraiment dommage pour la Guinée aujourd’hui. Il a été invité par les jeunes et les femmes de Kindia donc cette cérémonie concerne seulement le ministre de l’Administration qui est en contact avec les élus locaux Bouréma Condé et Dr Check Taliby Sylla qui est le natif de la région. Mais à fort étonnement, tous ces ministres, même les secrétaires et directeurs généraux ont boudé le travail pour aller marquer leurs présences devant le président à Kindia. Et c’est une dépense inutile, qui ne va pas dans l’intérêt de la population et si ce n’est pas pour mettre le pays en retard », insiste-t-il.

Parlant du sacrifice du feu Général Lansana Conté, il dira ceci : « le feu Général Lansana Conté a commandé ce pays, pendant 24 ans et beaucoup ont gagné dans son régime. Mais aujourd’hui, ils ne soutiennent pas cette commémoration qui se fait chaque année à Dubreka, sauf accompagner le président partout où il va ».

Faisant allusion au cas des dockers du port autonome de Conakry, le syndicat salue les professionnels de la corporation au niveau de l’AGEMAP et critique l’irresponsabilité des chefs actuels du port : « Si vous voyez que je me suis engagé pour être syndicat au port, cela fait plus de 4 ans que notre convention collective qui a été signée par l’ex-président de l’AGEMAP, cette convention des dockers n’a jamais été négociée et augmentée. »

En fin, il sollicite au président de la république de fournir des efforts pour appliquer les projets de société qu’il a tenus lors des élections de 2010 et de 2015. « Beaucoup restent à faire. Il a fait la pose de la première pierre de lotissement dans les cinq communes de la capitale, ce qui n’a pas encore commencé, à savoir des routes, des hôpitaux, des écoles etc. Alors nous attendons de voir»

Camara Ibrahima Sory, pour kibarounews.com

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha