Bannière

Lutte contre des épidémies: Une délégation de BAD en visite au centre épidémiologique du camp Alpha YAYA Diallo


Dans le cadre de lutte contre la maladie à potentielle épidémiologique en Guinée, une mission de Banque Africaine du Développement (BAD) accompagné par le directeur général de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire ainsi que plusieurs personnalité venant de l’extérieur, a visité ce jeudi 30 mars 2017 à Conakry, le premier centre en construction au camp militaire Alpha Yaya Diallo.

L’objectif de cette visite était pour constater au partenaire(BAD) que, le fonds qui a été alloué à la Guinée pendant la période d’Ebola, est en train d’utiliser à bon échéant à travers la construction de ce centre.

Satisfait de l’évolution des travaux, Dr Sakoba directeur général de l’agence nationale de la sécurité sanitaire, rappelle que le motif de la construction ce centre dans le camp permet de traiter les hommes en uniformes, qui seront contaminer par la maladie à potentielle épidémique y comprit les membres de leurs familles.

Par ailleurs, il précise que au début de la maladie Ebola, il n’y’avait aucun centre d’assolement des cas de maladies dangereuses dans le pays. Alors, dit-il, cette fois ci il faut qu’on se prépare en avance pour que, quand une épidémie se déclenche seulement qu’elle soit vite maitrisée.

Prenant la parole, le représentant de l’Etat major des forces armées Colonel Edouard Théa, a félicité la BAD pour ses efforts financiers en réalisant ce bijou, mais également au ministre de la Santé qui a accepté l’intégration des services de santé militaire dans la lutte contre les épidémies. Avant de prendre un engagement que, ce centre permettra aux forces armées guinéennes de jouer tellement sa mission dans le mécanisme de riposte et de contrôler des épidémies.

Pour le représentant de la BAD en Afrique, Mr Abdoul Mazide Melenki a affirmé sa satisfaction par rapport à l’état d’avancement de cette construiction. « Cette visite est très positive car, on a constaté que les travaux sont à 95% d’exécution donc bientôt les clés seront remis aux autorités guinéennes, a- t-il conclu.

A rappeler que, 39 centres sont en construction dont un centre par préfecture et la ville de Conakry aura ce centre qui a été affecté au camp militaire plus 4 dans les autres commune. Et le coût global dépend de la localité varie de 4 milliards 200.000.000 de FNG

Camara Ibrahima Sory

656898121

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha