Bannière

Maintien de la paix en Casamance : L’ONG ‘’Dynamique de la paix en Casamance et dans la sous région’’ sort d’une session de formation à Conakry


Faire taire les armes en Casamance et dans la sous région fut l’objet d’un séminaire de formation qui a eu lieu à Conakry du 1er au 2 juillet 2017.

Ces deux jours d’échange entre 29 participants, guinéens, sénégalais et togolais, a porté sur le thème « Technique de médiation et de négociation internationale ».
Le président du Comité local de Guinée, Charles Touré, a remercié dans son allocution les participants pour leur persévérance. Il a aussi lancé un appel à la jeunesse guinéenne et africaine pour leur implication à la résolution des conflits et de la paix dans la sous-region ouest-africaine.

Pour sa part, Henry Nbeky, Président de l’ONG a rendu un hommage particulier aux présidents Alpha Condé et Macky Sall pour leur œuvre pour la promotion de la paix en Afrique. « Il faut que chacun de nous s’implique pour éradiquer ce mal qui est en train de gangrener la sous région », dit-il. « Tout cela doit se faire dans le respect des droits humains qui est l’élément d’instauration de la paix entre les hommes », a-t-il ajouté.


Pour Alsény Sylla ‘’ Prince’’, membre du Comité local de Guinée, il faut plutôt adopter une formation durable pour une paix durable. « Nous avons décidé de nous lancer dans la formation de la jeunesse pour le processus de renforcement de la paix. Aujourd’hui, nous avons besoin d’une paix durable. Pour cela, il faut former les acteurs. Parce que c’est en temps de paix qu’on prépare la guerre. On ne sait jamais. Donc pour remédier à tout cela nous avons décidé d’organiser une formation sur la technique de médiation et de négociation. Nous avons réussi à faire venir les formateurs de Dakar pour outiller la jeunesse Guinéenne sur les techniques de médiation »

Fière, Fanta Diallo, participante, s’est réjouie de la qualité de la formation reçue: « Nous sortons riches de cette formation. Nous comptons l’appliquer partout où le besoins sera », promet-elle.

Younoussa Sylla

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha