Bannière
Bannière

Manif de l’opposition : selon un opposant, rien ne pouvait empêcher la marche du 4 août


Le coordinateur du Bloc de l’opposition constructive s’est exprimé au micro de nos confrères du site ‘’visionguinee’’ sur le report de la marche de l’opposition. Ibrahima Sory Diallo, présidant du comité d’organisation de la marche, estime que les préparatifs de la manifestation avaient avancé à grand pas.

‘’Sur le plan préparatif, rien ne pouvait empêcher la marche. Mais sur le plan de stratégie interne du comité stratégique de l’opposition républicaine, il a été dit que si on propose une date et que le président de la république n’est pas en Guinée, nous allons reporter la marche. Donc, à l’unanimité, on a décidé de reporter la marche’’, explique-t-il.

A la question de savoir pourquoi attendre le retour du président Condé pour descendre dans la rue, l’interlocuteur répond « Nous avons dit bien qu’il peut suivre la marche depuis l’étranger, vu qu’il a dit qu’il ne suit pas la télé, ne lit pas les journaux à plus forte raison écouter la radio, on a préféré qu’il soit là pour qu’il puisse assumer sa responsabilité devant l’ampleur de la marche ».

Mieux encore, se défend-il en ces termes, ‘’nous combattons le système d’Alpha Condé, donc nous voulons sa présence en Guinée le jour de notre marche’’.

Le coordinateur du Bloc de l’opposition constructive, de preciser « si ça ne tenait qu’à moi seulement, la marche aurait eu lieu le 4, mais comme c’est la majorité, nous nous voulons que cette manifestation soit vécue en temps réel par le président de la république ».

La Rédaction

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha