Bannière
Bannière

Medias : Des journalistes web à l’école de la responsabilité sociale


Un atelier de formation des journalistes web s’est ouvert ce vendredi 17 mars 2017 à la maison de la presse dans la salle El Mohamed koula Diallo.

Une cinquantaine de journalistes représentant des différents sites d’informations ont pris part à la rencontre sous l’initiative de l’Association Guinéenne de la Presse en Ligne (AGUIPEL) appuyée financièrement par le centre européen d’appui électoral ECES.

La cérémonie d’ouverture s’est tenue en présence du ministre de la communication, le représentant du centre européen d’appui électoral, le représentant de la HAC ainsi que le président de l’AGUIPEL.

Pendant deux jours, ces hommes de medias vont discuter avec quatre experts nationaux sur la problématique de la responsabilité sociale du journalisme web. Ceci permettra aux participants de revisiter ensemble avec les facilitateurs les principes du code d’éthique et de la déontologie qui régissent le métier de journaliste.

Prenant la parole, le président de l’AGUIPEL est revenu sur le choix du thème central. Pour lui, il est d’actualité car, de plus en plus de publications attentatoires aux bonnes mœurs défraient la chronique en brisant parfois les ménages, des emplois et surtout l’honneur des personnes explique t–il.

Amadou Tham Camara a aussi remercié le centre européen d’appui électoral qui ne cesse d’accompagner les hommes de medias en acceptant de financier des ateliers de formation renforçant la capacité des hommes du web.

Présent à cette rencontre, le ministre de la communication a quant lui précisé que le journaliste vérifie l’information « cet atelier est important, c’est impact important du journaliste web à cause de l’instantanéité, il ne faut pas dissocier le journaliste web aux autres. Une occasion importante, l’exigence de la liberté et le respect dans le traitement de l’information » conseille Rachid N’Diaye.

Lors de cet atelier ; il sera également question d’échanger sur d’autres thématiques, comme les attitudes du journaliste en terrain hostile, les implications de la dépénalisation des délits de presse en Guinée.

Un rapport sur l’Atelier sera élaboré par les participants qui sera présenté à la fin des travaux.
CAMARA IBRAHIMA SORY

Tél : 656898121

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha