Bannière

Migration: Une quarantaine de migrants meurent de soif dans le désert nigérien (sécurité)


Les corps d'une quarantaine de migrants, en majorité de nationalité nigériane et ghanéenne, en partance pour la Libye, ont été trouvés en partie ensevelis dans le désert nigérien, probablement mortes de soif, apprend-on de source sécuritaire jeudi.
Le drame est intervenu après que leur véhicule soit tombé en panne en plein désert, au Nord de la ville Dirkou. Des corps de femmes et d'adolescents se trouvent parmi les victimes, précise la même source, ajoutant que des rescapés retrouvés par les forces de défense et de sécurité se trouvent présentement à Dirkou.
Le Niger est devenu, par la force des choses, un pays de transit par excellence pour de nombreux jeunes candidats sub-sahariens à l'immigration illégale vers l'Europe, via la Libye et l'Algérie.
Il est souvent arrivé que des migrants perdent la vie dans ce vaste désert s'étendant entre ces trois grands pays.

Source: Xinhua

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha