Bannière

Ministère de la pêche : les femmes mareyeuses demandent le départ du ministre André Loua


Les femmes mareyeuses de Guinée se sont manifestées, vendredi 18 novembre 2016, devant le Ministère de la Pêche, de l’Aquaculture et de l’Economie Maritime (MPAEM). L’objectif est de demander le départ du ministre André Loua, en mission à l’intérieur du pays depuis quelques jours. A constaté sur place, notre reporter.

La cause, est le non respect vis-à-vis des engagements tenus par le ministre depuis qu’il est nommé à la tête de ce département. Pour les mareyeuses, les chinois ont complètement monopolisé le marché de poissons guinéens, en se passant à la fois des pêcheurs, grossistes et détaillants, à Conakry qu’à l’intérieur du pays.

« Avant, on vendait un carton de poison à 180 mille francs guinéens. Mais actuellement, les chinois nous revendent un carton de poisons à 250 mille francs guinéens. Plus grave, même dans les différents marchés, ces chinois revendent eux mêmes leurs poissons ».

Informé, le gouverneur de la ville de Conakry a joué à la médiation. Il a tout d’abord demandé aux femmes mareyeuses de maintenir du calme. Il leur a proposé aussi de mettre en place un comité en commun accord avec les délégués des femmes, puis le soumettre à l’approbation du ministère. Et à travers ce comité, le dossier sera examiné pour trouver un dénouement heureux.

Camara Ibrahima Sory

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha