Bannière
Bannière

Pallier le déficit immobilier en Guinée : ‘’On a de l’ambition de bien développer le pays’’


Pour un travail bien accompli, il faudrait un cadre de vie adéquat. En Guinée cette équation est loin d’être résolue. Pour pallier cet état de fait un entrepreneur de la place s’est donné l’ambition de participer à changer le cadre de vie au niveau de l’immobilier. Mohamed Youla c’est de lui qu’il s’agit, notre rédaction lui a rencontré pour parler de ce secteur en pleine mutation. M. Youla est responsable de l’entreprise GTY-VIE, qui évolue dans l’immobilier en Guinée.

Bonjour M. Youla, en qualité d’entrepreneur évoluant dans l’immobilier. Que pouvez-vous apportez concrètement au pays pour participer à booster l’économie du pays?

Mohamed Youla : En faite la Guinée est un pays qui est en pleine croissance, la ville de Conakry est en train de s’urbaniser et son extension évolue. Vue cette avancée, nous avons décidé de mettre en place un service immobilier, afin de résoudre plusieurs besoins que le pays reste confronter notamment : des locations, achat, vente ou construction en terme de bâtiment. Notre présence dans ce pays est une force à maintenir un niveau de production et une qualité irréprochable.

Peut-on savoir quelle est l’activité principale de votre entreprise ?

Nous sommes spécialisés dans la vente construction, nous proposons à nos clients un très grand choix. Nous les garantissons un accompagnement à chaque étape de la création, celle-ci est lieu à notre compétence. Nos produits doivent répondre à un cahier de charge strict, imposé par le client, répondant à des normes précises.

Depuis combien de temps, votre entreprise existe en Guinée ?

Bon, d’abord l’entreprise GTY-Vie, comme je l’ai dit c’est une entreprise à forte croissance sur un marché mature. C’est une Agence Immobilière mise en place par un groupe qui intervient dans plusieurs domaines, mais moi personnellement, je suis le responsable du secteur immobilier.

Qu’est-ce qui vous a motivé de lancer cette entreprise en Guinée. Dans la mesure où en termes d’urbanisation nous sommes beaucoup en retard?

C’est vrai qu’en matière de l’urbanisation, nous sommes en retard. C’est toutes ces raisons qui nous ont amené à lancer cette entreprise dans le pays. Afin, d’améliorer un certains nombres des besoins des gens, en matière d’infrastructures immobilières de haut niveau. En quelque sorte répondre aux préoccupations des guinéens sur place mais également les étrangers qui ont besoin de se loger dans des bonnes conditions à Conakry qui est un centre des affaires.

Dans le même ordre d’idée, est-ce qu’avez-vous des initiatives d’élargir les actions de votre entreprise à l’intérieur du pays ?

Bien sûr, nous comptons toucher tout le pays, voire même la sous régions ouest-africaine. Mais pour un début, vue le manque d’appui des partenaires et le gouvernement guinéen, nous avons a commencé d’abord à Conakry et précisément à Kaloum, nous avons aussi quelques investissements en terme d’immobilier en haute banlieue de la capitale. Mais il faut dire que, nous sommes surtout concentrés au centre ville à Kaloum. On a de l’espoir que les choses iront de mieux à mieux pour le futur. On a de l’ambition de bien développer le centre ville qu’est Kaloum, parce que c’est le centre d’affaires et tout est concentré ici. Les étrangers viennent chaque fois; le pouvoir d’achat des gens est très important. Vous savez c’est là où se trouve l’administration, les directions de la plupart des entreprises de la place. Donc encore une fois c’est cela qui nous a amené à centrer nos activités dans la capitale avant d’aller dans les autres villes du pays.

M. Mohamed Youla, pour finir, nous sommes en début d’année que pourriez-vous nous confier en termes de souhaits pour cette année 2017 que nous venons d’entamer?

Mes souhaites est que cette année que nous venons d’entamer soit pour chacun une année de paix du cœur et de l’âme. Que cette nouvelle année apporte à chacun de nous la réussite, la santé et la prospérité. Que les difficultés s’éloignent à tout un chacun de nous et que le bonheur soit au rendez-vous dans nos cœurs. En un mot, nous souhaitons une très bonne année 2017.

Propos recueillis par Ibrahima Sory Camara

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha