Bannière

Parlement : Quatre autres textes votés à l’unanimité


La loi portant code de justice militaire et trois autres protocoles d’accords ont été votés ce mercredi 31 mai 2017 à l’unanimité des députés. Ce nouveau code permet selon le ministre de la justice d’élargir le champ d’action des poursuites judiciaire. En ce qui concerne les accords ratifiés, ils permettront aussi à la Guinée, d’obtenir des prêts de financement de la part des bailleurs de fonds.

D’après le 3ème programme déroulé par la session, il était prévu ce mercredi, que les cinq textes puissent être soumis aux députés pour ratification. Mais finalement quatre ont pu être voté. A savoir, l’Accord de prêt entre la Guinée et le Fonds de l’OPEP, relatif au financement de développement rural intégré pour la relance de l’horticulture de forage en Guinée (PDRI-HFG), signé le 20 avril 2017 à Washington, pour un montant de 20 millions $. Le Protocole d’accord relatif à l’assistance financière entre le gouvernement de la Guinée et le gouvernement de la Turquie. L’Accord de coopération pour le développement entre le gouvernement de la Guinée et le gouvernement de la Turquie. Et finalement, le texte rapportant au Protocole d’accord relatif au renouvellement du Régime fiscal et douanier de Friguia n’a pas été examiné. Les ministres du budget et celui des mines et de la géologie étant absent, les députés ont exigé que ce texte soit ajourné et cela malgré qu’ils se soient faits représenter par leur homologue de la culture. Le ministre de la justice, introducteur la loi portant Code de justice militaire, revient sur l’importance de ladite loi.

« L’objectif de ce code, c’est de mettre la Guinée en conformité avec les conventions internationales et les traités en matière de justice militaire, mais aussi en matière de droit de l’homme et de lutte contre l’impunité » a déclaré Me Cheîch Sacko, ministre de la justice garde des sceaux.

Dans leur explication de vote, les présidents des groupes parlementaires, Alliance républicaine, Libéral-démocrate et la majorité présidentielle, à l’unanimité, ont demandé d’accorder un vote positif aux quatre textes débattus. L’honorable Dr Fodé Maréga, justifie son vote par l’impact positif que ces accords peuvent apporter à la population guinéenne, avant de revenir sur les craintes.

« Quand on sait aujourd’hui les difficultés que nos populations ont, donc c’est important qu’on fasse ce geste-là, qui est celui de voter à l’unanimité pour elle. Mais ce qui est important, sait que nous avons voté énormément de dons et de près, mais c’est sur la gestion que nous avons des inquiétudes » a expliqué L’honorable Dr Fodé Maréga, député.

Après avoir autorisé la ratification de ces accords de prêts, le groupe parlementaire des libéraux démocrates a attiré l’attention du gouvernement sur la nécessité de veiller à la mise en œuvre correcte des activités prévue dans les projets. Au cas échéant, les générations futures auront à rembourser des dettes qui n’ont pas servi au développement du pays a conclu l’Honorable Dr Fodé Ousssou Fafana.

Avec tamtamguinee.com

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha