Bannière

Parlement : ‘’Le budget dépense de 2017 comporte beaucoup d’incohérence ‘’ dixit Oussou Fofana


La session budgétaire 2016 tend vers sa fin, c’est ce mardi 13 décembre que le parlement votera en séance plénière le budget de la nouvelle année. Ce week-end, les élus du peuple ont voté à la majorité simple le volet dépense de ce budget.

52 voix pour, une contre et 22 abstention c’est la délibération au terme du vote du budget dépense exercice 2017. Contrairement au volet recette de ce budget, l’ensemble des députés du groupe parlementaire libéral démocrates, composé des membres de l’opposition s’est abstenu.

« On comprend que rien n’a été fait par le ministère du budget, le budget de la présidence équivaut à celui de six départements. La primature à celui de trois départements. Alors que les ministères clés comme l’éducation, la santé, la sécurité ont besoin de l’argent pour leur fonctionnement » affirme Dr Fodé Oussou Fofana vice-président de l’UFDG.

Des observations soutenues par le président du groupe de la majorité présidentielle. Selon Amadou Damaro Camara, pour son fonctionnement, le gouvernement doit impérativement avoir un budget : « Nous savons que le budget a un problème, nous avons beaucoup de chose à faire. L’eau, le courant, les routes ; l’éducation. Nous voulons les améliorer rapidement avec un budget qui laisse à désirer. Nous sommes tous conscient de cela. Mais il faudrait bien qu’on ait un budget bon ou mauvais soit-il. Ce qui reste claire, nous travaillerons désormais afin que les députés participent aux débats d’orientations budgétaires » a conclut l’honorable Damaro.

En marge de ce vote, le parlement a aussi voté la loi portant amendement de la gouvernance financière des sociétés et établissements publics en Guinée.

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha