Bannière

Politique : Malick Sankon tire à boulet rouge sur l’opposant Aboubacar Sylla


C’était au stade Kabinet Kouyaté de Matoto, dimanche 24 juillet 2016, que le bureau politique national du RPG Arc-en-ciel, à travers le parti Mouvement des Patriotes pour le Développement (MPD) de Paul moussa Diawara, a tenu son meeting géant d’information et de sensibilisation. L’occasion a été mise à profit par le bureau politique de la mouvance de mettre en garde l’opposition dite républicaine, qui compte organiser une manifestation le 04 août prochain, contre tout débordement.

C’est le tout premier meeting de la mouvance présidentielle dans la commune de Matoto, dans le cadre de sa tournée d’information et de sensibilisation dans les cinq communes de la capitale. Les discours ont été marqués par le bilan et les acquis du chef de l’Etat, les réponses et les avertissements à l’opposition « républicaine » qui entame sa marche « pacifique » à partir du 04 août prochain.

Prenant la parole, la coordinatrice nationale du RPG Arc-en-ciel, Hadja Natou Cherif Konaté a averti ses adversaires politiques qu’ils ne réussiront jamais à déstabiliser la mouvance présidentielle. « Il y a des gens qui pensent déstabiliser le RPG, ils se trompent. Et d’autres continuent de rêver qu’ils vont déstabiliser, mais ils se trompent aussi. Nous sommes là, nous sommes bien présents. Il faut leur montrer que nous sommes là, que nous ne changerons pas, nous serons toujours derrière le Pr Alpha Condé.», a-t-elle averti. Elle indique que l’opposition à peur chaque fois qu’elle programme des meetings avant de les mettre garde par rapport à la tenue de leur marche. «Mais, je vous assure s’ils essaient de perturber la quiétude sociale, ils vont nous trouver sur leur chemin. Le RPG n’a jamais eu peur, ce n’est pas aujourd’hui qu’on n’aura peur. Alors tenez-vous prêts d’aller de commune en commune pour dire qu’on se réveille, qu’ils savent que le RPG Arc-en-ciel est bien debout ».

Pour Malick Sankon, président du comité d’organisation de ce meeting renchérit : « Ce n’est pas dans la rue qu’on gagne le pouvoir, mais dans les urnes. L’opposition demande de marcher le 04 août. Son porte-parole Aboubacar Sylla parle de marché gré à gré, il n’a rien à nous dire. Demandez-lui de dire le bien qu’il a fait pour ce pays, sinon que de voler et de piller le pays. Ce sont eux qui ont vendu nos usines. S’il parle de vol, Aboubacar Sylla est le premier voleur ».

I.S Diallo

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha