Bannière

SENACIP : le ministre Khalifa Gassama Diaby appelle les leaders politiques à la culture de la citoyenneté


Samedi, le ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté et sa suite se sont rendus successivement à la Cité de la Solidarité et aux sièges de certains politiques dans le but de célébrer avec eux la semaine nationale de la Citoyenneté et de la Paix –SENACIP.

A la Cité Solidarité, M. Gassama Diaby était accompagné de son homologue de l’Action sociale et de la Promotion féminine, Mme Sanaba Kaba. Après le discours de bienvenue du directeur de ladite Cité, le ministre a indiqué aux pensionnaires que sa venue à leur domicile signifie qu’ils ne sont pas des citoyens à part entière mais des citoyens guinéens tout court. C’est pourquoi, dira-t-il, il s’y est rendu pour apporter sa solidarité à ces personnes handicapées pour marquer cette semaine de citoyenneté. Dans sa besace, le ministre avait une quarantaine de sacs de riz, dix sacs de sucre et des bidons d’huile destinés aux pensionnaires de la Cité Solidarité sise à Taouyah dans la commune de Ratoma.

De là, le ministre Khalifa Gassama Diaby et sa suite se sont rendus au siège de l’Union des Forces démocratiques de Guinée –UFDG- où il était attendu par Cellou Dalein et ses proches. « C’est un grand patriote, Görko Soussoudhö (homme courageux », qui prend des décisions, se bat pour le respect des principes démocratiques pour lesquels on se bat à l’UFDG pour que chacun de nous fasse son devoir vis-à-vis de la société, de notre pays et d’autres citoyens. Voilà les difficultés auxquelles nous n’arrivons pas à créer cette citoyenneté », a déclaré Cellou Dalein Diallo.

En réponse, l’hôte de l’UFDG dira que « jeter des ordures dans la rue, dans la cour du voisin, jeter des pierres sur les forces de l’ordre, ne sont pas des actes citoyens ». Gassama Diaby a profité de la mobilisation des militants de ce parti de l’opposition pour inviter à chacun à promouvoir des actes citoyens pour le développement de la Guinée. Car, « aucun pays, explique-t-il, n’a connu de développement dans le désordre et dans l’anarchie ».

Au RPG-ARC-EN-CIEL, la délégation a été accueillie par les ministres Bantama Sow et Dr Ibrahima Kourouma. A l’entame, le premier a rappelé que l’un des points de l’ordre de cette auguste assemblée d’aujourd’hui (samedi 5 novembre, ndlr) était la citoyenneté. Il a demandé à l’assistance d’accompagner le ministre Gassama Diaby dans son combat qui est celui du Président de la République, le Pr Alpha Condé. Ceci dans le but d’instaurer la démocratie en Guinée.

Faut-il noter au passage que la délégation s’est rendue à la mairie de Ratoma et a effectué une visite de courtoisie à Wanindara, à un membre du comité d’organisation, victime d’un accident de circulation.

La suite de la campagne de sensibilisation sera à Kindia, ville à 130 km de Conakry.

Amadou Kendessa Diallo & Amadou Touré

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha