Bannière

Société/Religion : SOS à la grande Mosquée Fayçal de Conakry


Autrefois, véritable bijoux national. Cette fois, la grande Mosquée Fayçal vit dans un état lamentable en cette saison de pluie. A présent, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même.
Ce lieu de culte pour les musulmans est vieux de plus de trente ans. Il pleut aujourd’hui dans cette Mosquée comme une passoire.

A regarder cette Maison de Dieu, avec ses composants de minarets et de dômes, elle donne une beauté architecturale à la vile de Conakry, mais surtout au quartier Camayenne qui l’abrite. Au point qu’elle soit classée parmi les dix plus belles mosquées en Afrique voire du monde.

Aujourd’hui, cette beauté de la grande mosquée Fayçal traverse une crise sans précédente à cause de l’eau qui coule dans l’enceinte de la mosquée. Partout, on aperçoit des Bidons ou encore des pots éventrés placés de ça et là (au rez-de-chaussée). A l’étage, c’est le même constat. L’endroit réservé aux femmes est inondé d’eau ; on dirait une rizière.

De nos jours, bon nombre d’observateurs s’interrogent sur la destination des fonds débloqués par le Roi Mohamed VI lors de sa visite en Guinée, pour la rénovation de ladite mosquée. Tous les jours que Dieu fait, des fissures et autres ouvertures favorisant le passage des eaux de pluie se font remarquer par les fidèles. Pour le moment, les fidèles musulmans qui s’y rendent, utilisent les extrémités de la salle pour effectuer leurs prières quotidiennes. D’autres sont tenus d’utiliser les carreaux ou encore les tapis sauvés des eaux par les muezzins.

A rappeler que, cette «Maison de Dieu» qui accueil 2.500 places mérite de retenir l’attention de tout musulman guinéen et d’ailleurs, pour éviter d’éventuel écroulement sous le poids des intempéries.

De retour, Camara Ibrahima Sory, pour Kibarounews.com

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha