Bannière Horizontale

Arrestation de Takana Zion: Voici les circonstances


Le reggae man participait à un carnaval organisé par le collectif Wonkhè 2020 composé d’artistes de la musique urbaine. Les membres de ce mouvement dénonçaient la mauvaise gouvernance et un éventuel troisième mandat de l’actuel locateur de Sékhoutoureyah.

Le carnaval est parti de Dixinn terrasse au Boulevard Telly Diallo à Kaloum. Durant tout le parcours aucun incident n’a été signalé. Mais arrivé sur le Boulevard, les forces de l’ordre ont tenté de disperser le rassemblement. Déterminés, les manifestants ont continué à scander les slogans contre la mauvaise gouvernance.

Ainsi, les forces de l’ordre ont décidé de mettre main sur les gros poissons du mouvement notamment Takana Zion. Du coup la foule s’est interposée. Mais malgré cette interposition, les forces de l’ode ont pris le dessus puis ils ont embarqué l’artiste à bord de leur Pick-up. La police qui était sur place s’est chargée de disperser les manifestants à coup de gaz lacrymogène.

Sylla Youn



Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha