Bannière

Tchad: L'opposition dénonce le soutien des puissances occidentales à Idriss Deby


Au Tchad, l’opposition a dénoncé mardi le soutien apporté au Président Idriss Deby, qu’elle juge « illégitime » par les puissances occidentales.

La branche jeunesse du principal parti d'opposition a adressé une lettre ouverte dans laquelle elle dénonce le soutien des occidentaux à Idriss Deby, au pouvoir depuis 1990 et qu’elle considère comme un Président illégitime et illégal.

Elle appelle les occidentaux à ne pas commettre la même erreur comme avec le Président Hissène Habré, ex président tchadien depuis condamné à la prison à perpétuité alors qu’il dirigeait le pays d’une main de fer.

« Le peuple tchadien est pris en otage sous l'œil acolyte de la France et compagnie il gérait le pays d’une main de fer » dit elle à la France, les Etats-unis, l'Allemagne, la Suisse et l'Union européenne.

Rappelons-le, le Tchad est l’un des partenaires stratégiques de la France et de l'Occident dans la lutte contre le Terrorisme.

Au Pouvoir depuis 1990, le Président tchadien Idriss Déby a été élu puis réélu pour un cinquième mandat en avril 2016 suite à des élections contestées.

Avec KOACI

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha