Bannière

SISAFAL MARS 2017: DISCOURS DE CIRCONSTANCE DE MADAME LA PRESIDENTE FONDATRICE DU REPROSEGUI


A L’OCCASION DE L’OUVERTURE SOLENNELLE DU 1er SYMPOSIUM INTERNATIONAL DES
SECRETAIRES ET ASSISTANT(E)S FRANCOPHONES, ANGLOPHONES ET LUSOPHONES

CONAKRY, DU 13 AU 18 MARS 2017
-------------------------
Son Excellence Monsieur le Président de la République de Guinée, Président en exercice de l’Unité Afrique ;
Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale ;
Madame la Présidente du Conseil Economique et Social, Marraine du 1er SISAFAL AFRO
EURO CONAKRY MARS 2017 ;

Monsieur le Président de la Cour Constitutionnelle de l’Etat ;
Madame la Présidente de la Haute Autorité de la Communication ;
Monsieur le Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle,
de l’Emploi et du Travail, Parrain du 1er SISAFAL CONAKRY MARS 2017,

Monsieur le Ministre de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation
de l’Administration ;
Madame la Ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger ;
Monsieur le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation ;
Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ;
Monsieur le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes ;

Madame la Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance ;

Monsieur le Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée, mon Employeur ;

Monsieur le Gouverneur de Conakry, Président du Conseil de Ville, Président d’Honneur
du 1er SISAFAL CONAKRY MARS 2017 ;

Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale, Direction de la Justice Militaire ;


Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Consuls des pays invités ;

Monsieur le Directeur National de la Gestion des Carrières, MFPREMA

Monsieur le Directeur National du PREMA,

Monsieur le Directeur Général de l’Ecole Nationale de l’Administration ;

Mesdames et Messieurs les Chefs de Division des Ressources Humaines du secteur public, parapublic, mixte et privé ;

Mesdames et Messieurs les Directeurs/trices, Chefs de Division Formation du secteur public, parapublic, mixte et privé guinéen et étranger ;

Madame la Présidente Nationale de la COFFIG/DCPD ;

Madame la Présidente de la COFEL ;



Madame la Présidente de la Ligue Guinéenne des Secrétaires ;

Madame la Présidente de la Fédération Française des Métiers de l’Assistanat et du Secrétariat, Présidente d'Honneur du 2ième SISAFAL AFRO EURO organisé sur le continent africain ;

Madame la Présidente de la Fédération Camerounaise des Secrétaires, Attachés-es et Assistants-es de Direction, partenaire de l’événement ;


Monsieur le Président du Conseil National des Organisations de la Société Civile guinéenne ;

Monsieur le Coordinateur du Conseil Social Ouest Africain avec résidence à Dakar ;

Monsieur. le représentant du Fondateur – Responsable du Projet Voltaire, le N°1 en Orthographe français, partenaire de l’événement ;

Mme la Fondatrice du Club Privilège Gabon, Membre Fondateur de la FFMAS ;

Mme la Fondatrice du Club Privilège des Secrétaires et Assistantes du Cameroun ;

Mme la Présidente du Club Privilège des Secrétaires et Assistantes du Gabon

Mme la Présidente de l’Amicale des Secrétaires et Assistant-es de l’Afrique Centrale ;

Madame la Présidente de l’Association Professionnelle des Assistantes et Secrétaires du Congo ;

Mme la Présidente de l’Union Nationale des Professionnelles de l’Assistanat du Maroc

Mme la Présidente Fondatrice du Cabinet Dorothée BAZIN & Conseil ;

Mme la Fondatrice du Cabinet de Consultance Secrétariat-Plus en Guinée, Partenaire et Formatrice du REPROSEGUI, absente à ce grand rendez-vous pour des raisons de santé ;

Mme Michele Strickland TWAITS, Consultante Internationale, Représentante du PAFSA, Afrique du Sud, empêchée pour une raison professionnelle de dernière minute ;

Mr. le Fondateur du Cabinet Emergence et PVS Team Guinée, Partenaire du REPROSEGUI



Mme la Fondatrice de l’ONG Femme, Pouvoir et Développement, Partenaire du REPROSEGUI ;

Madame la Présidente de la Fondation Solidarité Féminine, Partenaire du REPROSEGUI ;

Messieurs et Mesdames les Directeurs/trices Généraux/rales d’entreprises en Guinée ;

Mesdames et Messieurs les Fondateurs, Fondatrice et Directeur d’Ecole de formation technique et professionnelle « filière secrétariat et métiers connexes », partenaires pédagogiques de la Fondation REPROSE.GUI ;

Chers membres adhérents, d’honneur, bienfaiteurs, bénévoles, ami(e)s et sympathisants du REPROSEGUI ;

Chers collègues de la profession en poste, tous grades, tous secteurs d’activités confondus ;

Chères Aînées de la profession à la retraite, invitées spéciales du 1er SISAFAL CONAKRY 2017 ;

Cher(e)s Diplômé(e)s de la filière secrétariat sans emploi, stagiaire ou en situation de classe ;

Chers/chères partenaires des médias (publique, privée), guinéens et étrangers ;


Honorables invité(e)s, en vos rangs et qualités confondus.
Tous protocoles respectueusement observés,

Qu’il me soit permis, au nom du Comité d’Organisation du 1ER SYMPOSIUM INTERNATIONAL DES SECRETAIRES ET ASSISTANT(E)S ADMINISTRATIFS(VES) FRANCOPHONES, ANGLOPHONES ET LUSOPHONES (SISAFAL – CONAKRY, MARS 2017), organisé, coordonné par ma modeste personne de souhaiter à l’auditoire ici présent, la bienvenue parmi nous.

Aussi, voudrais-je saisir cette même voie pour adresser mes vifs remerciements aux membres du gouvernement guinéen, le corps diplomatique accrédité en Guinée, les invité(e)s spéciaux, les partenaires, les sponsors, les médias publics et privés pour avoir massivement répondu à notre appel, malgré leurs calendriers très chargés.

Pour nos consoeurs et confrères de la profession venus-es des pays de l’Afrique de l’Ouest, du Centre, du Sud, du Maghreb, de l’Europe et de l’Amérique du Nord, je leur souhaite également la bienvenue à Conakry, où, je suis convaincue, que l’accueil et l’hospitalité de ses habitants et habitantes ne feront aucunement défaut tout le long de leur séjour guinéen.

Le SISAFALGUINEE !!! POURQUOI ? POUR QUI ? Où ? QUAND ? COMMENT ?

« Quelque soit notre domaine d’activité, ayons la sagesse de reconnaître les actes posés



par nos prédecesseurs, nos devanciers… »

C’est après avoir participer à plusieurs rencontres sous-régionales, régionales et internationales, en Afrique de l’Ouest, du Centre, du Sud, d’Europe et d’Amérique du Nord dont quatre fois au Salon Français des Assistantes et Secrétaires au Carroussel du Louvre à Paris, que l’idée m’est venue d’organiser un événement similaire qui réunirait la même communauté afin de faire bénéficier aux professionnels de mon pays, la Guinée qui n’ont pas eu la chance d’effectuer, ne serait-ce qu’une seule fois, les déplacements professionnels dus aux coûts très onéreux d’une formation à l’étranger. C’est une occasion sûre de créer une interculturalité entre les Associations d’Assistantes et de Secrétaires ayant en commun le français, l’anglais et le portugais, à savoir : la Guinée, la Guinée-Bissau, le Cap-Vert, la Sierra-léone, la Gambie, le Ghana, le Libéria, le Nigéria, pour l’Afrique de l’Ouest ; le Gabon, le Cameroun, le Congo, l’Angola, la Guinée-Equatoriale, le Tchad, pour l’Afrique Centrale ; le Maroc, la Tunisie, l’Algérie, la Lybie, la Mauritanie, l’Egyte pour le Maghreb ; l’Afrique du Sud ; la France, l’Allemagne, la Belgique, le Portugal pour l’Europe ; le Canada, les Etats-Unis, au compte de l’Amérique du Nord, pour un premier plan.


Mesdames, Messieurs,

Honorables invités-es,

En ma double qualité de Présidente de la Fondation pour la Reconnaissance, la Revalorisation et la Promotion du Secrétariat en Guinée (RE.PRO.SE.GUI) et du Réseau des Professionnels du Secrétariat en Guinée, je me suis fixée comme mission principale de redonner à la filière métier secrétariat en Guinée sa place de choix, partout où besoin sera. Ainsi, des actions de sensibilisation, d’information, de formation, de perfectionnement et de recyclage des professionnels-les ont été engagées en Guinée de 2012 à ce jour.

Aujourd’hui, mon équipe et moi-même nous réjouissons de l’organisation pour la première fois en Guinée, du 1er Symposium International des Assistantes et Secrétaires Francophones, Anglophones et Lusophones (SISAFAL CONAKRY MARS 2017). Oui, Osez et Foncez ! Mais pas tête baissée.

Placé sous le haut patronage du Président de la République, Président en exercice de l’Unité Africaine et sous l’égide de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail, notre ministère de tutelle, des Ministères en charge des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger, vu sa dimension internationale ; du Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabitisation et du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, pour le relèvement à un niveau supérieur ( du BTS au BAC PRO ou Licence) ; du Ministère de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration, pour l’évolution de carrière du personnel administratif tous secteurs d’activité confondus et, l’implication effective du Centre de Perfectionnement de l’Administration, vu le choix du thème central ci-après :

«Secretaires-Assistant(e)s : Quels rôles et responsabilités pour une meilleure efficacité

des administrations publiques et parapubliques de l’Afrique »

Outre la conférence d’ouverture qui sera animée par Madame Monique JANY, Présidente de la Fédération Française des Métiers de l’Assistanat et du Secrétariat (FFMAS), un programme très riche a été élaboré et sera animé par des professionnels-es pour des professionnels-es sous forme de conférences-débats, ateliers et tables rondes, panels de discussions durant les cinq jours des travaux du 1er SISAFAL CONAKRY MARS 2017.

Aussi, faut-il noter qu’à partir de cette année 2017, la présente rencontre se tiendra une fois par an à la même période dans un des pays membres du Réseau des Assistantes et Secrétaires Francophones, Anglophones et Lusophones (RASFAL AFRO EURO) présents à Conakry. L’objectif recherché est d’emmener les consoeurs et confrères de la profession des 54 pays du Continent Africain, et donc de l’Union Africaine à s’intéresser à la culture et à la langue officielle de l’autre ; un moyen sûr pour faciliter leur intégration sous-régionale et régionale pour une meilleure interconnexion de notre communauté. Nous espérons qu’avec l’union des efforts, nos consoeurs et confrères des pays anglophones et lusophones se décidéront enfin à rejouidre le réseau panafricain. Pour y parvenir, nous comptons sur l’implication effective des représentations diplomatiques accréditées dans nos différents pays pour nous assister et nous accompagner dans ce processus.

Premier du genre en Guinée, et deuxième sur le Continent Africain après le Gabon en Avril 2014, les travaux du 1er SISAFAL CONAKRY MARS 2017 se tiendront respectivement le lundi, 13 mars 2017 à NOOM HOTEL CONAKRY où se déroule présentement l’ouverture solennelle dudit événement ; dans la Salle de Conférence de RIVIERA ROYAL HOTEL, les 14, 15 et 16 mars 2017 pour la poursuite des travaux et la clôture du 1er Symposium International des Secrétaires et Assistantes Francophones, Anglophones et Lusophones.

Il est également prévu la tenue d’une « Journée Porte Ouverte », pour tous, sur les métiers de l’Assistanat et du Secrétariat le vendredi, 17 mars 2017 à l’Espace Bluezone de Kaloum où il sera animé une série de conférences sur des thèmes d’actualité.

Une utopie ou une réalité ? Just wait and see what will happen along side a week !!!

Le Réseau des Professionnels du Secrétariat en Guinée, sous la coupe de la Fondation REPROSEGUI, initiatrice et organisatrice de cet événement métier, accueille à domicile les Présidentes de Fédérations, Fondations, Associations, Clubs, Cabinets de Consultance des pays suscités lesquelles ont bien voulu accepter de faire le déplacement de Conakry pour soutenir leur consoeur de la Guinée. La présente rencontre sera donc une occasion pour tous/tes les participants-es à ce symposium de faire un diagnostic des maux dont souffrent notre administration due à une mauvaise appréciation de la profession, en connaître les sources et de là, à trouver les voies et moyens pour y rémédier.

Honorables invités-es,

Très chers/chères participants-es,

L’organisation d’un événement, aussi minime soit-elle, est parcemée d’obstacles et de soubressauts. Celui qui nous réunit aujourd’hui a été mis en œuvre avec les ressources propres de la Fondation REPROSEGUI et sous la clairvoyance de sa Présidente. C’est le lieu pour moi de rendre grâce à mon Créateur, le Miséricordieux, le Très Haut, le Tout Puissant pour m’avoir soutenu dans la réalisation de ce gigantesque projet que je tenais tant à cœur.

Infinis mercis à toutes ces personnes qui m’ont aveuglement suivi dans mon aventure et qui n’ont pas perdu, un seul instant, l’espoir d’un lendemain meilleur. Leurs prières, leurs encouragements et leurs soutiens moraux m’ont été d’un grand réconfort.

Mes hommages vont particulièrement à vous, mesdames et messieurs qui êtes venus-es d’horizons diverses pour une destination inconnue sans pour autant vous soucier de la faisabilité ou non de ce projet, de sa réussite ou de son échec… C’est plutôt à vous que revient tout le mérite. Merci pour la confiance placée en ma modeste personne. Très sincèrement, je m’en réjoins à plus d’un titre. Pour ma part, je m’emploierai à ne rien ménager pour que vous ne regrettez pas votre venue en Guinée.

Sous le contrôle et avec la permission de la FFMAS (Fédération Française des Métiers de l’Assistanat et du Secrétariat), laquelle a mené une enquête prospective dont je me permets de reprendre ici un extrait des résultats issus des travaux de ladite enquête et qui en est l’auteure. Je cite :


« Au début des années 80, d’aucuns prédisaient la disparition prochaine de la fonction de secrétaire dans les administrations avec la révolution informatique, et d’autres continuent à se poser la fabuleuse question sur les futurs de la profession. A votre avis, ces prédictions, sont-elles fondées ? Sur un plan quantitatif, elles se sont révélées à ce jour fausses. Au contraire, au niveau interprofessionnel, après les enseignants, les secrétaires-assistants-tes arrivent en deuxième position au sein des référentiels de métiers.


Mais, que sont devenus ces métiers aujourd’hui ? Quelles ont été les évolutions dans le passé ? Que seront-elles demain sur les plans quantitatifs et qualitatifs ? Ces trois préoccupations nous assaillent !!!


Conduite par Monsieur François GRANIER (Sociologue, chercheur-associé au CNRS, Laboratoire de Sociologie Economique), l’étude a permis de soulever trois priorités majeures pour identifier les futurs possibles de nos métiers. Il s’agit de :


  1. Produire de la connaissance dans les domaines de l’emploi, des savoirs et savoir-faire requis et des formations en ayant le souci constant d’articuler ces trois dimensions ;


  1. Anticiper et favoriser les évolutions identifiées comme les plus favorables aux assistant(e)s et secrétaires ;


  1. Créer des temps d’échanges avec l’ensemble des partenaires afin de les sensibiliser aux évolutions à venir.

    Pilotée par Sylvie MAURIERES, chargée d’études au sein de la FFMAS, l’étude a réuni plus de 180 secrétaires-assistant(e)s puis d’entretiens auprès de dirigeants, de responsables de ressources humaines, d’experts oeuvrant au sein d’observatoires professionnels, de responsables syndicaux, de cadres de l’Education nationale, et complétée par une enquête auprès de 300 professionnels, à laquelle j’ai personnellement participé.


Outre une veille documentaire, l’enquête a été basée sur :

L’animation de quinze ateliers prospectifs tout au long de l’année 2013.


  • La conduite de Vingt-trois entretiens semi-directifs entre novembre 2013 et février 2014 auprès de dirigeants, de responsables de ressources humaines, d’experts oeuvrant au sein d’observatoires professionnels, de responsables syndicaux, de cadres et d’enseignants de l’Education Nationale.

  • Le questionnaire lancé en ligne a été ouvert du 11 juin au 05 août 2014 et a permis de reccueillir 307 réponses provenant en majorité de secrétaires-assistant(e)s en poste dans des entreprises de plus de cent salariés. La très petite entreprise (de moins de dix salariés) n’a pas été négligée». Fin de citation.


Rendons à « César ce qui appartient à César ». Mes chaleureux remerciements vont à l’endroit de Madame Monique JANY, Présidente de la Fédération Françaises des Métiers de l’Assistantat et du Secrétariat (FFMAS) et Fondatrice de l’Obervatoire de la même organisation pour m’avoir associée à ce gigantesque projet réalisé en faveur de la communauté internationale des professionnels-les de l’Assistanat et du Secrétariat à l’échelle planétaire. Malgré ses lourdes responsabilités, elle a tenu d’honorer par sa présence cet événement d’ordre professionnel en acceptant d’en être une partie prenante et de nous apporter son indefectible soutien pour enrichir les débats de ce symposium et déjouer les suppositions des uns et des autres.

Chers/chères collègues de la profession,

Chers Fondateurs, Direc teurs et Enseignants-es de la filière secrétariat,

Chers/chères étudiants-es diplômés-es et situation de classe,

La présente rencontre a été pensée et réalisée pour tous les acteurs directs et indirects de l’administration publique, parapublique, mixte et privée en vue de réfléchir ensemble pour situer les rôles et les responsabilités de chacun-e et de tous-tes. Cependant, le concept de développement durable a permis l’émergence d’un espace de communication sur la base des principes et valeurs telles que la responsabilité, la précaution et la participation qui sont mobilisés par différents acteurs sociaux, tel que le secrétariat. Elles favorisent ainsi, l’expression de propositions alternatives jusqu’ici professionnellement inaudibles. Les professionnels des métiers du secrétariat et de l’assistanat cinq continents expérimentent donc ce potentiel du développement durable.

Le prolongement des débats sur le développement et la revendication d’une autre mondialisation basée sur des modèles de développement alternatifs comme le secrétariat et l’éco-responsabilité. Il peut sembler non pertinent d’aborder la question dans un contexte où les pays africains se sont trouvés sous ajustement structurel depuis plus d’un quart de siècle. En effet, les politiques macroéconomiques qui caractérisent ces programmes limitent la marge de manœuvre des états dans la définition des politiques.

A l’issue des travaux de cette présente rencontre, les solutions que nous trouvons devront permettre de rendre nos administrations plus efficaces pour une meilleure gouvernance de l’Afrique. Cela nous permettrait ainsi de mieux nous positionner pour faire face aux enjeux de demain ! Nous devons lutter, vaille que vaille pour regagner la confiance de nos binômes en redorant le blason de notre profession. Les professionnels-les doivent savoir que leur mission ne se résume pas seulement à recevoir le courrier, accueillir les visiteurs et à servir le café. Nous valons mieux que ça. Alors, Prenons-en conscience et remettons-nous en question !!!

Pour finir, j’invite les apprenties-secrétaires et étudiantes diplomées sans emploi présentes dans la salle et dont la participation à ce symposium a été entièrement exonorée par la Présidente Fondatrice du REPROSEGUI, afin qu’elles puissent saisir l’opportunité qui leur est offerte pour poser toutes les questions qu’elles jugeront nécessaires sur l’épineux problème de leur employabilité. Ne perdez jamais de vue que les entreprises se transforment et que les défis seront toujours plus grands. Notre devoir est de vous y préparer.

Nous, vos aînées dans la pratique du métier, reposons entièrement notre espoir sur vous , la relève, pour en assurer la continuité. Et pour cela, le niveau de la formation devrait répondre aux exigences des employeurs de demain : « Quel-lle Assistant-e pour quel Manager à l’horizon 2025 ? »

Chers/chères dirigeants-es

Chers animateurs, chères animatrices,

Chers/chères participant(e)s,

Mesdames et Messieurs,

J’ose espérer qu’à l’issue des travaux du ce 1er Symposium International des Secrétaires et Assistants-es Francophones, Anglophones et Lusophones, nous parviendrons à trouver des solutions idoines lesquelles pourraient être soumises aux autorités guinéennes et celles des pays invités ayant pris part à cette rencontre interculturelle de haut niveau pour une prise en compte de nos recommandations. Donc, bon positionnement à tous et à toutes !!!

Pour finir, la présence de tous et de chacun est vivement sollicitée pour la clôture de l’événement prévue le jeudi, 16 mars 2017 à 16 heures précises, dans la Salle de Conférence de l’HOTEL RIVIERA ROYAL sis à Tombo – Commune de Kaloum.

Je formule le souhait de plein succès au 1er Symposium International des Secrétaires et Assistantes AFRO EURO Francophones, Anglophones et Lusophones.

Vivement 2018 !

Je vous remercie de votre aimable attention.

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha