Bannière
Bannière

‘’Nos jeunes ont du tallent’’ : où en est-on avec ce projet ? Voici les précisions du ministre Moustapha Naïté


Le ministre de la jeunesse et de l’emploi jeunes, Moustapha Naïté, a rappelé ce weekend dernier lors d’une rencontre à Conakry avec des jeunes, la situation actuelle du projet ‘’Nos jeunes ont du talent’’. Un projet initié par lui-même en 2014, avant la réélection du président Alpha Condé en décembre 2015. Conscient que cette initiative de mobilisation a eu de l’avantage en faveur de la jeunesse, le ministre Naïté a rappelé quelques résultats concrets engendrés par ce projet.

« Ce projet était la consultation nationale qui a porté le slogan ‘’Nos jeunes ont du talent’’. C’était un projet qui était destiné à recueillir les informations sur le terrain. A recueillir les préoccupations des jeunes, les identifier localité par localité. Ce travail est fait. Aujourd’hui, nous sommes en train de dérouler les préoccupations qui ont été recueillies sur le terrain. Nous avons créé un fonds de garantie de plus de six milliards de nos francs guinéens, 25 entreprises jeunes aujourd’hui bénéficient de ces six milliards de nos francs guinéens. Des jeunes qui étaient tout simplement porteurs d’initiative, porteurs de projets qui n’ont aucune garantie. Mais l’idée étant belle, elle est accompagnée par les banques. Ça, c’est un résultat de la consultation nationale ».

« Un autre résultat, c’est la mise en place de la consultation nationale. Aujourd’hui, tous les départements nous accompagnent. Tous les textes réglementaires sont déjà toilettés et finis. Nous allons passer bientôt à la vulgarisation de ce texte. Il faut que les jeunes puissent s’en approprier et voir comment on va dérouler cela. Nous sommes en train aussi de fermer les animations socio-éducatives partout en Guinée. Vous avez constaté que les deux dernières années, le ministère de la jeunesse a joué un rôle d’éminent dans la lutte contre Ebola, parce que nous avions sur le terrain les animateurs socio-éducatifs, les jeunes leaders confirmés qui sont dans l’éducation dans les quartiers, qui sont formés et outillés à la mobilisation sociale, à l’éducation populaire pour constituer les valeurs socles même de notre nation. Donc voila les différents chantiers sur lesquels nous sommes en ce moment ».

La Rédaction

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha